L’inflation continue de grimper au Royaume-Uni, seul pays du G7 à être touché

L'inflation au Royaume-Uni continue de grimper malgré les réductions dans les autres pays du G7

L' au est toujours en hausse malgré les hausses continues des taux d'intérêt et les réductions de l'inflation dans les autres pays du .

Selon les données de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), tous les pays du G7, à l'exception du Royaume-Uni, ont enregistré une baisse de l'inflation. Cette situation inquiétante souligne les défis auxquels la banque centrale britannique est confrontée dans sa lutte contre l'inflation.

Une hausse persistante de l'inflation au Royaume-Uni

Les dernières données de l'OCDE révèlent que l'inflation au Royaume-Uni continue d'augmenter malgré les efforts constants de la Banque d'. Alors que les autres pays du G7 ont connu une réduction de l'inflation, le Royaume-Uni a enregistré une augmentation de 7,8 % des prix à la consommation entre avril et mai, soit une hausse de 7,9 % par rapport à l'année précédente.

La Banque d'Angleterre lutte toujours contre l'inflation au Royaume-Uni

La Banque d'Angleterre (BoE) a récemment annoncé une nouvelle hausse des taux d'intérêt pour faire face à l'inflation persistante. Cette décision fait suite à 13 hausses consécutives des taux par la BoE, qui a augmenté ses taux en raison de l'augmentation de 8,7 % de l'indice annuel des prix à la consommation en mai. Le gouverneur de la BoE, Andrew Bailey, a averti que tout retard dans l'augmentation des taux d'intérêt pourrait aggraver la situation économique dans un avenir proche.

Des perspectives modérées malgré les défis

Malgré ces chiffres préoccupants, le Fonds monétaire international () reste optimiste quant à la situation économique du Royaume-Uni. Selon le FMI, le pays devrait échapper à la en 2023 et connaître une croissance positive cette année. Cependant, le FMI prévient que cette perspective est modérée et ne prévoit pas de marges de croissance importantes.

Des hausses de taux à venir ?

Les marchés prévoient une probabilité de 50 % que les taux d'intérêt au Royaume-Uni atteignent 6,25 % cette année, après que la BoE ait récemment augmenté les taux à 5 %. L'économie britannique a été confrontée à divers défis, notamment le Brexit, le COVID-19 et la hausse des prix du gaz en raison de la crise en .

La BoE poursuit ses efforts pour réduire l'inflation et soutenir la croissance économique. Selon ses prévisions, la croissance au Royaume-Uni pour 2023 devrait être de 0,25 %.

L'inflation persistante au Royaume-Uni malgré les baisses dans d'autres pays du G7 est un défi majeur pour la banque centrale britannique. La hausse des taux d'intérêt de la BoE vise à contrôler l'inflation, mais la situation économique reste incertaine. Les perspectives de croissance sont modérées, mais la BoE reste déterminée à faire tout ce qui est nécessaire pour réduire l'inflation. Les prochains mois seront cruciaux pour évaluer l'efficacité des mesures prises par la BoE dans sa lutte contre l'inflation au Royaume-Uni.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :

À propos de l’auteur, Paul Laurent

Paul est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info