MakerDAO ajoute la Société Générale à ses coffres-forts (vaults) et pourra emprunter jusqu’à 30 millions de dollars en DAI

MakerDAO a voté l'intégration de la filiale d'actifs numériques de la Société Générale dans ses coffres. La banque d' pourra désormais emprunter jusqu'à 30 millions de dollars dans le protocole.

Le protocole a voté aujourd'hui pour inclure la banque d'investissement dans sa liste d'actifs mondiaux réels (RWA). 116 097 MKR ont été engagés dans le vote (environ 12% de l'offre totale de MKR) à travers 47 votants uniques, dont 83,16% étaient en faveur et 16,84% se sont abstenus. Il n'y a eu aucun vote contre la motion.

MakerDAO va donc prochainement créer un coffre-fort (vaults) dans lequel la -Forge (SG-Forge), filiale de la Société Générale dédiée aux actifs numériques, pourra souscrire un dépôt de DAI surcollatéralisé contre un dépôt de «  OFH« . Ces tokens représentent des obligations sécurisées qui ont été notées Aaa par Moody's et AAA par Fitch.

Lire Plus  L'Autorité des marchés financiers autorise la Société Générale à proposer des services d'actifs numériques

SG-Forge pourra emprunter jusqu'à 30 millions de DAI et pourra être liquidé sur la chaîne, comme tout autre utilisateur de MakerDAO, en suivant les directives spécifiquement mises en place pour les coffres RWA.

MakerDAO est un émetteur décentralisé de stablecoins. Les utilisateurs peuvent fournir des garanties pour frapper le stablecoin DAI. Les stablecoins sont des -monnaies conçues pour rester à parité avec une émise par un gouvernement, dans ce cas, le .

Les jetons OFH de SG-Forge ne sont pas les premiers RWA de MakerDAO. Le protocole a déjà approuvé l'inscription de six coffres RWA différents, dont une banque américaine, marquant ainsi la première fois dans l'histoire de l'intégration d'une institution financière traditionnelle dans une plateforme de décentralisée (DeFi). En incluant la Société Générale, MakerDAO peut désormais prê jusqu'à 171 millions de DAI pour des actifs du monde réel garantis.

Lire Plus  Tokenisation : entre progrès et péril selon la Bank of England

Le protocole a également pris des mesures pour investir 500 millions de DAI dans des bons du Trésor américain et des obligations d'entreprises, afin de générer du rendement tout en diversifiant ses avoirs.

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :