samedi 13 juillet 2024
Accueil Actualité Poutine prédit la fin du règne du dollar grâce aux BRICS : Qu’est-ce que cela signifie pour l’économie mondiale ?
Actualité

Poutine prédit la fin du règne du dollar grâce aux BRICS : Qu’est-ce que cela signifie pour l’économie mondiale ?

Poutine

Vladimir Poutine n'a jamais été un homme à mâcher ses mots, en particulier lorsqu'il s'agit de critiquer l'ordre mondial actuel. Mais lorsqu'il se penche sur l'avenir de la monnaie mondiale, la question est : sommes-nous au bord d'un changement majeur ?

Vladimir Poutine contre le « colonialisme » américain

« Vous nous dites comment nous devons vivre et quelles règles respecter… Mais vous vous prenez pour qui ? » a déclaré Poutine lors du forum international de Valdaï. Un événement qui a historiquement offert une plateforme pour le président russe d'exprimer ses vues sur le monde, et cette fois-ci n'a pas fait exception.

Le président russe a clairement signalé qu'il envisageait un futur économique où le dollar américain ne serait plus la monnaie dominante. Selon lui, le système basé sur le dollar est « à bout de souffle ». Mais pourquoi un tel sentiment ?

L'histoire derrière le système dollar

Le système de Bretton Woods, comme le souligne Poutine, a été conçu sur la domination du dollar. Ce système, établi après la Seconde Guerre mondiale, a placé le dollar américain au centre du commerce international. Poutine déclare que ce système est en train de s'effondrer, une vision partagée par quelques analystes qui considèrent que la puissance économique des États-Unis est en déclin.

Cependant, la question clé est : « Une devise ne dérive son pouvoir que de l'économie du pays qui émet cette devise. » Et Poutine estime que la puissance économique des États-Unis est en déclin. Les statistiques montrent que la part des États-Unis dans le PIB mondial a diminué, tandis que d'autres puissances, notamment celles du groupe +, ont augmenté leur influence.

L'essor des BRICS et le changement de pouvoir économique

Les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ont été mis en avant par Poutine comme la nouvelle force économique montante. Avec l'ajout de nouveaux membres, leur influence économique s'étend, attirant d'autres nations dans leur sillage.

Il est important de noter que Poutine ne suggère pas la création d'une nouvelle monnaie pour rivaliser avec le dollar. Au lieu de cela, il voit un système de règlement en place, permettant les paiements entre les États du BRICS en devises nationales. Une telle démarche serait une étape massive vers la réduction de la dépendance au dollar.

Quelle est la finalité de ces déclarations ?

Au-delà des mots, le message sous-jacent est clair : il s'agit de réduire l'influence américaine sur l'économie mondiale. Le dollar a été un outil pour les États-Unis, leur permettant d'imposer des et d'exercer une pression économique. Si les BRICS peuvent réduire leur dépendance au dollar, ils peuvent échapper à cette influence.

En fin de compte, alors que Poutine a soulevé des questions valides sur l'avenir du système dollar, l'économie mondiale est complexe. Changer la monnaie dominante n'est pas une tâche facile. Cependant, avec des acteurs puissants comme les BRICS à la recherche d'alternatives, il est possible que nous soyons témoins d'un changement de garde à l'horizon.

Vladimir Poutine a peut-être lancé un défi à la prédominance du dollar, mais la question demeure : la vision du président russe deviendra-t-elle réalité ? Seul le temps nous le dira. Mais une chose est sûre : dans le grand échiquier de l'économie mondiale, les pièces bougent, et nous pourrions assister à la naissance d'un nouveau monde économique.

Les implications économiques d'un éloignement du dollar

Les implications d'une réduction de la dépendance au dollar sont vastes, non seulement pour les États-Unis mais aussi pour le reste du monde. Historiquement, le dollar américain a été le pilier de la plupart des transactions financières internationales. Cependant, une transition vers plusieurs devises nationales pourrait diversifier le paysage financier mondial, rendant le système moins vulnérable à des chocs isolés dans une économie majeure.

Les réactions mondiales aux déclarations de Poutine

Il n'est pas surprenant que les déclarations de Poutine aient suscité une série de réactions. Les alliés traditionnels des États-Unis ont été prompts à défendre la stabilité du dollar, citant sa longévité et sa fiabilité. Cependant, d'autres nations, qui ont ressenti les effets négatifs de la domination du dollar, ont montré un certain intérêt pour l'idée d'une diversification.

Des pays comme la Chine et l'Inde, par exemple, ont déjà commencé à établir des accords commerciaux bilatéraux en utilisant leurs propres monnaies. Cette tendance à délaisser le dollar dans certains accords internationaux n'est pas nouvelle, mais les déclarations de Poutine pourraient bien accélérer ce mouvement.

La perspective américaine

Pour les États-Unis, la prédominance du dollar a offert des avantages, mais elle a également créé des responsabilités. Un dollar fort a toujours été synonyme de consommation bon marché pour les Américains. Cependant, il a également été à l'origine d'une certaine désindustrialisation, les produits manufacturés à l'étranger devenant moins chers à importer.

Ainsi, même si les États-Unis bénéficient de l'hégémonie du dollar, ils pourraient également tirer parti d'un paysage économique plus diversifié, encourageant une production nationale renouvelée.

Vers un futur multipolaire ?

Les déclarations de Vladimir Poutine mettent en lumière une tendance plus large : le monde se dirige vers un système économique multipolaire. Plutôt que de dépendre d'une seule superpuissance, l'économie mondiale pourrait s'appuyer sur plusieurs piliers, avec les BRICS jouant un rôle central dans cette nouvelle dynamique.

En fin de compte, la déclaration de Poutine n'est pas seulement une critique du dollar, mais un appel à une refonte du système économique mondial. Il reste à voir si le monde est à relever ce défi.

La vision de Vladimir Poutine d'un monde où le dollar ne règne pas en maître absolu est audacieuse et controversée. Cependant, il met en évidence une réalité inévitable : le paysage économique mondial est en constante évolution. Que cela mène à un déclin du dollar ou à un système mondial plus diversifié, le futur promet d'être à la fois complexe et fascinant.

Voter pour cet article
Ecrit par
Martin de Reis

Je m'appelle Martin et je suis rédacteur sur actucrypto.info. Je suis passionné par les crypto-monnaies et par la Defi en particulier. J'aime apprendre de nouvelles choses sur ce sujet et je suis toujours à la recherche des dernières informations à ce sujet. J'ai commencé à investir dans les cryptos il y a quelques années et j'apprécie l'idée de pouvoir investir facilement et à moindre coût dans des actifs numériques. C'est pourquoi je consacre beaucoup de temps à m'informer sur les crypto-monnaies et à écrire sur le sujet.

Catégories

Articles Liés

Régulation des plateformes de crypto-monnaies en Europe (MiCA) : Un focus sur Malte

Dans un contexte où les régulations se durcissent autour des crypto-monnaies dans...

Le futur de la finance décentralisée : MakerDAO et ses initiatives innovantes

L'univers des actifs numériques connait une croissance rapide, et MakerDAO se positionne en leader...

Les défis actuels des casinos de Macao face à la baisse des revenus

Macao, souvent considérée comme la capitale mondiale du jeu, traverse actuellement une...

Évolution des ETF Ethereum : Une opportunité d’investissement majeure

Alors que de nombreuses cryptomonnaies prétendent au statut d'ETF spot, l'Ethereum se...