Sam Bankman-Fried se disait ruiné et sans argent, pourtant les régulateurs américains saisissent 700 millions de dollars lui appartenant directement !

Les dossiers judiciaires montrent que les autorités fédérales ont saisi 700 millions de dollars en espèces et en actifs liés à Sam Bankman-Fried, principalement en actions Robinhood.

Selon les documents déposés au tribunal vendredi, les autorités fédérales ont saisi plus de 697 millions de dollars en espèces et en actifs liés à . La majorité de ces actifs étaient sous la forme d’actions Robinhood qui appartenaient au fondateur de . Bankman-Fried a révélé en mai qu’il avait acquis une participation de 7,6 % dans Robinhood qui, à l’époque, semblait être un “investissement intéressant.

700 millions de dollars d’actifs de SBF saisis

Les 55 millions ou plus d’actions Robinhood sont au centre d’un litige juridique qui implique de multiples parties, notamment des demandeurs des Caraïbes, des représentants du défunt prêteur de crypto-monnaies BlockFi, Bankman-Fried lui-même et la direction de la procédure de faillite de FTX. Les procureurs fédéraux ont fait valoir que ces actions Robinhood ont été achetées avec l’argent qui aurait été volé aux clients de FTX.

Plus de 6 millions de dollars ont été prélevés sur trois comptes de la Silvergate Bank qui étaient au nom de FTX Digital Markets. Ces actifs, qui appartenaient auparavant à une société des Bahamas, ont ensuite été acquis par le gouvernement américain le 11 janvier. Silvergate a récemment déclaré qu’au quatrième trimestre de 2022, elle avait subi une perte nette de 1 milliard de dollars en raison de l’effondrement de FTX. En outre, la pétition judiciaire affirmait qu’environ 50 millions de dollars étaient stockés à la Moonstone Bank, une institution financière aux États-Unis qui a des liens avec l’administration de FTX.

Les comptes de SBF

En revanche, la valeur totale des fonds et des objets de valeur détenus sur un compte Binance et deux comptes Binance.US n’a pas été divulguée par les procureurs fédéraux. Ces trois portefeuilles Binance étaient les seuls actifs saisis qui n’avaient pas de valeur monétaire associée.

Lire Plus  FTX : Comment les médias grand public ont couvert toutes les dérives de Sam Bankman-Fried

John J. Ray III, qui est devenu le nouveau PDG de FTX après la démission de Sam Bankman-Fried, se concentre actuellement sur la réorganisation de la société tout en s’efforçant de récupérer les fonds perdus par les déposants de l’entreprise. Bankman-Fried, âgé de 30 ans, a été placé en détention en décembre pour fraude criminelle. Il est actuellement assigné à résidence après avoir payé une caution de 250 millions de dollars. SBF a plaidé non coupable et attend actuellement son procès qui devrait avoir lieu le 2 octobre.

Afficher Masquer le sommaire
À propos de l’auteur, Paul Laurent

Paul est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info