Tout se complique pour Elon Musk qui vend pour 7 milliards de dollars d’actions Tesla !

Elon Musk a vendu près de 8 millions d'actions Tesla pour une valeur de près de 7 milliards de dollars. "Il est important d'éviter une vente d'urgence des actions Tesla" si Twitter l'oblige à conclure l'accord de 44 milliards de dollars pour racheter la plateforme de médias sociaux, a souligné le PDG de Tesla.

Le PDG de et Spacex, Elon Musk, a vendu 7 924 107 actions de Tesla, selon un dépôt auprès de la Commission américaine des (SEC) mardi soir. Les transactions ont eu lieu les 5, 8 et 9 août.

a confirmé sur qu'il ne vend plus d'actions Tesla, en réponse au tweet d'un investisseur de Tesla. Le milliardaire a ajouté : « Dans l'éventualité (que nous espérons improbable) où Twitter forcerait la conclusion de cet accord *et* où certains partenaires financiers ne viendraient pas, il est important d'éviter une vente d'urgence d'actions Tesla. »

Musk a également déclaré que si l'accord avec Twitter n'est pas conclu, il rachètera des actions Tesla

En mai, le milliardaire a révélé qu'il avait obtenu des fonds de 18 sociétés pour acheter Twitter, dont Sequoia Capital Fund, Binance, AH Capital Management (alias Andreessen Horowitz, a16z) et .

Lire Plus  Elon Musk accélère le projet d'IA de Twitter en achetant de nouveaux GPU

Elon Musk ne vend pas souvent des actions Tesla. Avant les dernières transactions, il a vendu 9,6 millions d'actions Tesla en avril, pour une valeur d'environ 8,5 milliards de dollars à l'époque. ès cette vente, le patron de Tesla et de Spacex a tweeté le 28 avril qu'il n'avait « aucune autre vente de TSLA prévue. »

Elon Musk a fait une offre d'achat de Twitter pour environ 44 milliards de dollars en avril. Cependant, le milliardaire a officiellement mis fin à l'accord début juillet, affirmant que « Twitter est en violation matérielle de plusieurs dispositions de cet accord. »

Twitter a poursuivi Musk en justice pour l'obliger à poursuivre l'accord. Le PDG de Tesla a déé une contre-plainte contre Twitter, accusant le géant des réseaux sociaux de . Au cœur du litige se trouve l'affirmation de Twitter selon laquelle moins de 5 % seulement de ses utilisateurs quotidiens sont des faux comptes ou des spams. Musk n'est pas d'accord et a défié le PDG de Twitter, Parag Agrawal, dans un débat public sur les utilisateurs de robots et de spams de la plateforme.

Lire Plus  La majorité des actionnaires de Twitter votent en faveur pour conclure l'opération d'acquisition de 44 milliards de dollars avec Elon Musk

En réponse à un tweet lui demandant s'il avait envisagé de créer sa propre plateforme sociale si l'accord avec Twitter ne se concrétisait pas, Musk a écrit : « X.com« .

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :