Un rapport de Glassnode démontre que la crise actuelle est le pire de l’histoire des crypto-monnaies

Le dernier rapport de la société d’analyse blockchain Glassnode révèle que le marché baissier de 2022 est le pire de l’histoire et que de nombreux investisseurs ont vendu leurs avoirs en bitcoin (BTC) au rabais.

Selon le rapport, le plongeon du bitcoin sous la moyenne mobile de 200 jours, les pertes nettes réalisées et l’écart négatif du prix réalisé font de ce bear market le pire de l’histoire de la crypto-monnaie.

Pour Glassnode, c’est la première fois dans l’histoire que le BTC et l’Ethereum (ETH) se négocieront en dessous de leur ATH dans leur cycle précédent, ce qui signifie d’importantes pertes non réalisées sur le marché. Tous les investisseurs qui ont acheté des BTC ou des ETH entre 2021 et 2022 sont maintenant sous l’eau.

Si beaucoup s’accrochent encore, les pressions financières liées à la limitation des liquidités et à la hausse de l’inflation poussent plusieurs investisseurs à vendre à perte.

Le bitcoin descend sous la moyenne mobile

Selon le rapport, le premier signe d’un marché baissier est la baisse du prix du bitcoin sous sa moyenne mobile de 200 jours et, pire, sous sa moyenne mobile de 200 semaines. Au prix actuel, le bitcoin se négocie à moins de la moitié du niveau de la MA à 200 jours.

Le rapport souligne également que c’est la première fois depuis 2015 que le prix du bitcoin passe en dessous de 0,5 multiple de Mayer (MM). Le MM pour ce cycle est actuellement de 0,487, ce qui est beaucoup plus bas que le dernier cycle, qui était de 0,511.

Le multiple de Mayer indique les conditions de survente ou de surachat en prenant en compte les variations du prix au-dessus et en dessous de la MA à 200 jours. “Seuls 84 des 4160 jours de négociation (2 %) ont enregistré une valeur MM de clôture inférieure à 0,5“, indique le rapport.

De plus, les conditions actuelles du marché sont assez difficiles, reflétant la chute du prix au comptant en dessous du prix réalisé. De tels cas sont sporadiques, et ce n’est que la cinquième fois que cela se produit depuis le lancement du bitcoin en 2009.

Selon Glassnode, seuls 13,9 % de tous les jours de négociation de bitcoins ont vu les prix au comptant inférieurs aux prix non réalisés. Il a également ajouté que les investisseurs ont verrouillé une perte de 4,234 milliards de dollars le jour où le bitcoin est passé sous la barre des 20 000 dollars.

Comme le Bitcoin, comme l’Ethereum

L’Ethereum ne se porte pas mieux non plus. Comme pour le bitcoin, ceux qui ont acheté de l’Ethereum en 2021 et au début de cette année ont des pertes non réalisées. La majeure partie de la baisse du prix de l’Ethereum est due au désendettement de DeFi et à son déclin de dominance depuis novembre 2021.

En outre, il se négocie avec une décote de 63 % par rapport à sa moyenne mobile à 200 jours, et son multiple de Mayer a atteint 0,37, en dessous de l’écart à la baisse de la bande MM de 0,6. Jusqu’à présent, le jeton n’a été négocié sous cette bande que pendant 29 jours, ce qui est bien inférieur aux 187 jours du marché baissier de 2018.

Sur la base de toutes les données disponibles, Glassnode a conclu que cet événement actuel de capitulation du marché :

Est l’un, sinon le plus important de l’histoire, à la fois par sa gravité, sa profondeur et l’ampleur des sorties de capitaux et des pertes réalisées par les investisseurs.

Afficher Masquer le sommaire
À propos de l’auteur, Miss Solana

Miss Solana est fan de Defi et de métavers, tout comme Miss Ethereum qu'elle espère bien un jour dépasser. Dynamique et pleine d'idées, elle cherche en permanence à moderniser la vision de la blockchain