La SEC américaine analyse les demandes récentes d’ETF Spot Bitcoin

La SEC examine les demandes d'ETF Bitcoin au comptant : une avancée majeure pour l'industrie des crypto-monnaies

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a commencé à examiner les demandes d'ETF au comptant soumises par plusieurs acteurs du marché, dont BlackRock. Cette avancée significative suscite un optimisme renouvelé dans l'industrie des -monnaies.

La SEC a récemment publié les documents liés aux demandes d'ETF pour consultation publique. Cependant, le processus d'examen officiel commencera une fois que les dossiers seront publiés dans le registre fédéral. La SEC sollicite également des commentaires sur les demandes d'ETF du , de Wise Origin, WisdomTree, VanEck, et ARK 21Shares, ainsi que sur l' Bitcoin Trust de BackRock déposé sur le Nasdaq.

Les attentes concernant un ETF Spot Bitcoin

Un ETF spot Bitcoin est un produit financier qui suit la valeur du Bitcoin sans nécessiter la possession de la crypto- elle-même. Ce type d' peut être négocié sur une bourse traditionnelle. Bien qu'il existe déjà un basé sur des contrats à terme, l'industrie est vivement intéressée par un ETF spot lié au prix actuel du Bitcoin. Cependant, la SEC a jusqu'à présent été réticente à approuver un tel produit, ce qui a été considéré comme un obstacle majeur.

Lire Plus  Le marché des crypto-monnaies fait face à un effondrement sans précédent ; les liquidations atteignent 220 millions de dollars

Maintenant que la demande d'ETF Bitcoin de BlackRock est officiellement inscrite à l'agenda de la SEC, elle sera publiée dans le Federal Register. Cette publication ouvrira une période de 21 jours pendant laquelle le public pourra faire des commentaires sur la demande. Cela offre une occasion unique à la communauté des crypto-monnaies de partager son point de vue sur l'importance d'un ETF spot Bitcoin.

BlackRock et d'autres acteurs financiers adoptent une approche responsable

La demande d'ETF Bitcoin soumise par BlackRock a suscité une vague d'optimisme sur le marché des crypto-monnaies. Cette demande a également encouragé d'autres acteurs financiers du marché à déposer des demandes similaires. ès avoir exprimé ses inquiétudes concernant la première demande de BlackRock, la SEC a reçu une version révisée de celle-ci. Cette version inclut une clause de « partage de la surveillance » qui impliquerait la surveillance de la bourse de crypto-monnaies et le signalement de toute activité potentiellement illégale. D'autres sociétés, telles que Valkyrie, Fidelity et ARK Invest, ont également mis à jour leurs demandes pour inclure une disposition similaire.

Lire Plus  SEC : Gary Gensler explique pourquoi il considère tous les jetons cryptographiques autres que le bitcoin comme des titres

Le PDG de BlackRock, Larry Fink, a souligné dans une récente interview qu'il est de la responsabilité de l'entreprise de démocratiser l'investissement. Il a également déclaré que BlackRock travaillait étroitement avec les régulateurs pour garantir la sécurité et la solidité du marché des crypto-monnaies. Cela souligne l'approche responsable adoptée par les acteurs financiers du secteur dans leur quête de l'approbation des ETF Bitcoin.

L'examen des demandes d'ETF Bitcoin au comptant par la SEC est une étape majeure pour l'industrie des crypto-monnaies. Un ETF spot Bitcoin permettrait aux investisseurs de suivre la valeur du Bitcoin sans posséder la crypto-monnaie elle-même. Les acteurs financiers, tels que BlackRock et d'autres, adoptent une approche responsable en intégrant des clauses de partage de la surveillance dans leurs demandes. Il s'agit d'une étape cruciale pour s'assurer que le marché des crypto-monnaies est sûr et protégé. Alors que la consultation publique est en cours, il est important que la communauté des crypto-monnaies exprime son point de vue sur l'importance d'un ETF spot Bitcoin.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :