Les législateurs intensifient la réglementation américaine sur les crypto-monnaies suite à la victoire de Ripple et l’essor des ETF, révèle le PDG de Coinbase.

Les législateurs américains se penchent sur une nouvelle législation concernant les crypto-monnaies

La victoire de Ripple au tribunal et l'engouement pour les Bitcoin aux États-Unis ont conduit les législateurs à se focaliser sur la entourant les -monnaies.

Selon Brian Armstrong, PDG de Coinbase, les législateurs américains sont plus déterminés que jamais à créer une législation pertinente pour l'industrie de la cryptographie. affirme que des figures politiques clés comme Patrick McHenry et Maxine Waters sont fortement engagées dans ce processus.

À la suite de la victoire de Ripple et de l'afflux d'ETF Bitcoin, les législateurs américains se mobilisent

La bataille juridique entre et la Securities and Exchange Commission () des États-Unis a été un tournant majeur pour l'industrie des crypto-monnaies. Le fait que XRP ait été reconnu comme n'étant pas une valeur mobilière a renforcé la confiance des législateurs envers cette technologie. De plus, l'augmentation des demandes d', provenant notamment de grandes entreprises financières telles que Blackrock et , a accru l'importance de la législation sur les crypto-monnaies.

Lire Plus  Le goliath financier BlackRock fait un pas de géant vers l'ETF Bitcoin grâce à l'approbation de la SEC

Le PDG de Coinbase souligne l'urgence ressentie par les législateurs, déclarant que ces récents événements ont été un déclencheur pour faire avancer la législation. Selon lui, il n'y a aucune raison valable de bloquer cette évolution, étant donné que le bitcoin ne présente pas les mêmes incertitudes juridiques que d'autres actifs. Les législateurs cherchent donc à concevoir une législation adaptée à cette nouvelle réalité.

Le projet de loi pour réglementer les crypto-monnaies aux États-Unis

Les membres des commissions de l'agriculture et des services financiers ont présenté récemment un projet de loi visant à créer une législation pour les crypto-monnaies aux États-Unis. Le Financial Innovation and Technology for the 21st Century Act propose un cadre réglementaire pour les actifs numériques et prévoit que la Commodity Futures Commission (CFTC) soit compétente en matière de crypto-monnaies.

Ce projet de loi vise également à redéfinir les crypto-monnaies en tant que marchandises plutôt que des titres, facilitant ainsi leur vente et leur utilisation. Il établit également la compétence de la SEC dans ce domaine et fournit des critères pour déterminer si une crypto- est considérée comme une marchandise. Par ailleurs, les initiateurs du projet de loi critiquent violemment la SEC pour son manque de clarté réglementaire et son approche répressive envers l'industrie des crypto-monnaies.

Lire Plus  Le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, discutera de la régulation des crypto-monnaies avec les démocrates

Face à ces lacunes, les représentants estiment qu'il incombe désormais au Congrès de combler le vide réglementaire laissé par la SEC. Cette nouvelle législation sur les crypto-monnaies aux États-Unis permettra de fournir des règles claires et d'encourager le développement de cette industrie prometteuse.

Ainsi, il semble que les législateurs américains aient pris conscience de l'importance de réglementer les crypto-monnaies et se mobilisent pour créer une législation adaptée. La victoire de Ripple et l'intérêt croissant pour les ETF Bitcoin ont joué un rôle clé dans cette prise de conscience. Reste à voir comment cette législation évoluera et quel impact elle aura sur le marché des crypto-monnaies aux États-Unis.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :