Chèque énergie enfin dévoilé : Découvrez ici quand il sera versé et combien d’argent vous allez toucher !

L'expérience du chèque énergie 2023 a été lancée par le gouvernement. Il s'agit d'une aide financière destinée aux ménages les plus modestes afin de leur permettre de payer leurs factures d', de gaz, de bois et autres énergies servant à chauffer leurs habitations.

La ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a annoncé que le chèque sera versé automatiquement à partir du 21 avril 2023. Une date qui intervient un peu plus tard cette année en raison d'une charge de travail exceptionnelle.

Les conditions d'éligibilité au chèque énergie

Le chèque énergie est accessible aux 20 % des ménages français les plus défavorisés, selon des critères de fixés par l'État. Il s'adresse aux bénéficiaires de l' de solidarité (Allocation Personnalisée d'Autonomie / Allocation Adulte Handicapé) ou à ceux percevant des prestations « famille », telles que l'allocation de base des prestations familiales, l'allocation de parent isolé et l'allocation aux adultes handicapés. Un ménage peut également être éligible si ses ressources ne dépassent pas certaines limites. Pour une personne seule, le plafond de ressources est de 15 626 €/an, et de 32 554 € pour un couple.

Quel montant pour le chèque énergie ?

Le montant du chèque énergie est compris entre 48 et 277 euros selon les niveaux de revenus. Les ménages dont les revenus sont inférieurs à 8 000 euros annuels pour une personne seule et 16 000 euros annuels pour un couple reçoivent un chèque de 277 euros. Au-delà de ces seuils et jusqu'à 10 628 euros annuels pour une personne seule et 21 254 euros annuels pour un couple, le montant du chèque est progressivement réduit jusqu'à 48 euros. En outre, en complément de ce dispositif, un chèque énergie exceptionnel de 100 à 200 euros a été mis en place pour aider les ménages français, sous conditions de ressources également.

Des prix de l'énergie toujours plus chers…

Avec une hausse des prix de l'électricité et du gaz, le bouclier tarifaire institué par le gouvernement ne permet que de limiter la hausse des factures à 4% an dernier. Ce taux passe à 15% cette année. Malgré cela, les ménages français continuent de payer l'un des prix les plus bas d'. Le prix du kilowatt-heure va passer à 24,50 centimes d' cette année contre 21,30 centimes l'an dernier. La se positionne donc en deuxième place des pays européens les moins chers ès l'Espagne. Des tarifs très largement supérieurs sont pratiqués aux Pays-Bas (68,40 centimes d'euro) et en Belgique (57,22 centimes).

Une mesure dont les ménages ont besoin

Face à ces augmentations continues des prix de l'énergie, le gouvernement a décidé de reconduire le chèque énergie pour venir en aide aux ménages les plus modestes. Une mesure attendue de pied ferme puisqu'elle offre une vraie solution pour le budget alloué aux ménages en matière d'énergie. On espère que le versement et l'intégralité des permettront aux Français qui en ont besoin, de faire face à leurs dépenses.

4.3/5 - (7 votes)

Sophie Telmann

Je m'appelle Sophie et je suis rédactrice sur actucrypto.info, un site qui couvre l'actualité des -monnaies et du . Je suis passionnée par le monde des crypto-monnaies et du métavers et je me tiens au courant des derniers développements et nouvelles technologies. J'aime particulièrement la façon dont ces technologies sont utilisées pour fournir une plus grande liberté et autonomie aux individus et aux entreprises. J'espère contribuer à faire progresser ces technologies et à les rendre accessibles à tous.

Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :