La BCE décidera de l’émission d’un euro numérique en 2023

La Banque centrale européenne () a publié un nouveau rapport sur l’avancement de son enquête sur le lancement éventuel d’un . La recherche se poursuivra l’année prochaine, le régulateur prévoyant de prendre une décision quant à la réalisation du projet à l’automne 2023.

La BCE va élaborer des règles pour la distribution de l’euro numérique par des intermédiaires

La banque centrale de la zone euro a publié un deuxième rapport sur la distribution numérique de l’euro sur l’avancement de la phase d’enquête de son projet d’émission d’une version numérique de la monnaie européenne commune. Le document présente un ensemble d’options de conception et de distribution, récemment approuvées par son Conseil des gouverneurs, et définit les rôles de la BCE et des acteurs du marché dans l’écosystème de l’euro numérique.

Tout comme les billets de banque d’aujourd’hui, un euro numérique serait un élément de passif du bilan de l’Eurosystème, l’autorité monétaire de la zone euro composée de la BCE et des banques centrales nationales des États membres. Par conséquent, l’Eurosystème doit avoir un contrôle total sur l’émission et le règlement de l’euro numérique, explique le régulateur.

Les intermédiaires supervisés, tels que les établissements de crédit et les prestataires de services de paiement, distribueront l’euro numérique aux utilisateurs finaux – particuliers, commerçants et entreprises -, ouvriront des portefeuilles numériques en euros, traiteront les paiements et fourniront d’autres services connexes. La réalisation de contrôles de connaissance du client et de lutte contre le blanchiment d’argent fera également partie de leurs responsabilités. La BCE insiste également sur ce point :

Le paiement en euros numériques devrait toujours être une option, quelle que soit l’entité auprès de laquelle les utilisateurs finaux ouvrent des comptes ou des portefeuilles en euros numériques et quel que soit leur pays d’origine.

En outre, la Banque centrale européenne assure que la conception de l’euro numérique minimiserait son implication dans le traitement des données des utilisateurs. “L’Eurosystème ne serait pas en mesure de déduire la quantité d’euros numériques détenus par chaque utilisateur final ni de déduire les habitudes de paiement des utilisateurs finaux“, a précisé l’autorité monétaire.

Lire Plus  La BCE crée un cadre réglementaire régissant les activités et services cryptographiques

La phase d’enquête du projet d’euro numérique a été lancée en 2021. La BCE a publié son premier rapport d’étape en septembre 2022. Le travail sur un règlement pour le système de distribution devrait commencer en janvier. Le Conseil des gouverneurs de la banque centrale examinera les résultats de la recherche à l’automne 2023 et décidera de passer ou non à une phase de réalisation, a détaillé un communiqué.

À propos de l’auteur, Paul Laurent

Paul est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info