L’Arabie Saoudite et l’OPEP annoncent une réduction surprise de la production de pétrole ; la Maison Blanche insiste sur le fait que les réductions ne sont pas conseillées pour le moment

Dimanche, l'Arabie saoudite et plusieurs grands producteurs de pétrole ont annoncé leur intention de réduire la production de pétrole de 1,15 million de barils par jour, à partir de mai et jusqu'à la fin de 2023. Selon le ministère saoudien de l'énergie, cette mesure a été coordonnée avec certains membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et des membres non membres de l'OPEP en tant que « mesure de précaution » visant à stabiliser le marché pétrolier.

Implications géopolitiques : La décision de réduire la production de pétrole intervient dans un contexte de changements d'alliances et de tensions entre les principaux acteurs.

Ce week-end, l'Arabie saoudite et plusieurs grands producteurs de pétrole, dont la , les Émirats arabes unis (EAU), l'Irak, le Koweït, Oman et l'Algérie, prévoient de réduire leur production de pétrole. réduire la production de pétrole de 1,15 million de barils par jour.

L'Arabie Saoudite et la Russie ont annoncé que chaque pays réduirait sa production de pétrole de 500 000 barils par jour (bpj), tandis que les Émirats arabes unis réduiraient leur production de 144 000 bpj et le Koweït de 128 000 bpj.

L'annonce de la décision des superpuissances pétrolières de réduire l'offre fait suite à l'annonce des  réductions effectuées en octobre lorsque les pays producteurs de pétrole ont annoncé une diminution de leur production de 2 millions de bpj. À l'époque, l'administration Biden avait exprimé sa colère et mis en garde contre les « conséquences« .

Dimanche, la Maison Blanche a répondu à ces réductions surprises, et un porte-parole du Conseil de sécurité nationale de M. Biden a déclaré que les ne pensaient pas qu'une réduction de la production était souhaitable.

Le porte-parole a également déclaré que l'administration de continuerait à collaborer avec les producteurs de pétrole afin de maintenir des prix bas à la pompe pour les consommateurs américains. Cette nouvelle fait suite à plusieurs rapports publiés la semaine dernière indiquant que plusieurs grandes nations se détournent des règlements en dollars américains.

Selon Alexander Babakov, vice-président de la Douma, les pays BRICS (, Russie, , Chine et du Sud) prévoient de discuter de la création d'une nouvelle monnaie de réserve pour le groupe de pays. En outre, la Chine a récemment conclu un accord bilatéral avec le Brésil qui permet d'acheter du gaz naturel liquéfié (GNL) dans leurs monnaies nationales respectives.

En outre, avec la croissance rapide de la Chine, le bloc des BRICS est aujourd'hui le groupe dont le produit intérieur brut (PIB) est le plus important au monde. L'Arabie saoudite et d'autres grands producteurs de pétrole estiment que la réduction de la production contribuera à stabiliser le marché pétrolier et qu'elle est mise en œuvre à titre de « mesure de précaution », selon l'agence de l'énergie de Riyad.

Les données indiquent que malgré la réduction de la production de pétrole en octobre, les prix du brut Brent et d'autres mesures du pétrole par baril ont baissé de 95 à 80 dollars. En octobre dernier, les décideurs politiques démocrates voulaient couper les liens avec l'Arabie saoudite, retirer les troupes de la région, et les ventes de bras d'extrémité.

4.3/5 - (7 votes)

Paul Laurent

Paul Laurent est un pionnier dans l'univers des , mariant avec brio sa passion pour la liberté financière et philosophique à une expertise pointue en . Armé d'une solide formation en économie et en philosophie, il navigue à la frontière de la technologie et de la liberté, faisant de lui un guide précieux pour ceux qui cherchent à comprendre et à investir dans le monde des cryptomonnaies. Son voyage autour du globe ès ses études a enrichi sa vision, renforçant son engagement pour une vie d'investissement prudente et éclairée. Aujourd'hui, vivant de ses investissements et contribuant activement à Actucrypto.info, Paul partage son savoir, son expérience, et sa vision d'un avenir où chacun peut atteindre la liberté financière. Son parcours est une source d'inspiration, illustrant la puissance de la curiosité, de l'aventure, et de la connaissance.

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :