Michael Burry, l’homme à l’origine de The Big Short, avertit d’un danger imminent pour les investisseurs en 2023

En raison de la hausse de l'inflation en 2022, le régulateur financier américain a été contraint d'approuver une politique monétaire plus stricte, qui a étouffé tout instrument d'investissement à risque et fait chuter les prix des actions et des cryptomonnaies.

L' entrera en récession et connaîtra un nouveau cycle d' en 2023, selon l'investisseur de ‘The Big Short' Michael Burry, dans un tweet partagé le 2 janvier, par l'homme réputé pour ses prévisions sombres mais souvent correctes.

prévient que le taux d'inflation a atteint son point culminant, mais que ce ne sera pas le dernier pic de ce cycle. L'indice des prix à la consommation (IPC) baissera beaucoup plus au cours de la nouvelle année, et il pourrait même devenir négatif au cours du second semestre de 2023. Une baisse de cette ampleur entraînera la récession que tout le monde prévoyait il y a un an.

Chiffres de l'inflation américaine

Le taux d'inflation américain a atteint son plus haut niveau en 40 ans à 9,1% en juin et est resté au-dessus de 7% en novembre, ce qui est bien au-delà de l'objectif de 2% fixé par la américaine. Après cela, la centrale a augmenté son taux d'intérêt de base de près de zéro à plus de 4 %, indiquant que ce taux atteindrait un pic de plus de 5 % en 2023.

Lire Plus  The Big Short, Michael Burry, affirme que les audits des bourses de crypto-monnaies comme Binance et FTX n'ont aucun sens

En décourageant la consommation, l'investissement et l'emploi, des taux d'intérêt plus élevés contribuent à atténuer les pressions inflationnistes. Mais ils peuvent aussi réduire les bénéfices des entreprises et freiner la croissance économique, ce qui peut à son tour provoquer une chute des prix des actifs et une récession.

Selon Michael Burry, l'inflation diminuera et l'économie s'affaiblira en 2023, ce qui amènera la Réserve fédérale à réduire les taux d'intérêt et le gouvernement à augmenter ses dépenses pour stimuler la croissance, ce qui fera augmenter la demande et entraînera une hausse de l'inflation.

Le pari d'un milliard de dollars de Michael Burry contre le boom immobilier du milieu des années 2000 a été rendu célèbre dans le livre et le film « The Big Short« . Il a investi dans GameStop  avant la hausse de son action au début de 2021, parié contre d' et le fonds phare Ark Innovation de l'année dernière.

Lire Plus  The Big Short : Michael Burry compare les turbulences bancaires actuelles à la panique de 1907 et souligne que les marchés sont en train de toucher le fond

L'été dernier, le chef de Scion a averti les investisseurs que la « plus grande bulle spéculative de tous les temps en toutes choses » était en train de se former, prédisant que le prix des mèmes stocks et des crypto-monnaies allait s'effondrer, inaugurant la « mère de tous les krachs.« 

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :