La mère de Vitalik Buterin donne des conseils pour réussir dans l’industrie de la crypto

La mère du cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a offert des conseils aux personnes qui cherchent à réussir dans l’industrie de la crypto. Lors d’une interview avec CoinDesk, la mère de Buterin, Natalia Ameline, a donné son avis sur l’industrie de la crypto et la meilleure façon de réussir.

En juillet 2017, Natalia Ameline a cofondé Crypto Chicks, une startup qui tente d’autonomiser les femmes dans le Web3. Et en octobre dernier, elle a rejoint Metis, qui développe une plateforme Ethereum layer 2 basée sur des rollups optimistes. Elle y travaille en tant que responsable de Genesi DAC, qui est une “entreprise autonome décentralisée” qui utilise un fonds de 100 millions de dollars pour aider les projets qui rejoignent l’écosystème Metis.

Natalia Ameline a déclaré à CoinDesk que son objectif est de ” faire partie de quelque chose de grand “, ce par quoi elle entend ” faire partie d’une DAO et d’un collectif d’investissement travaillant à l’expansion de l’écosystème Ethereum.

La mère de Buterin a également donné à CoinDesk sa recette pour trouver le succès dans l’espace crypto :

Je dirais que vous devez avoir beaucoup de persévérance et beaucoup de patience. Si vous vous êtes lancé dans la crypto comme investissement, vous devez vraiment être capable de vous y tenir. Je vois une erreur que beaucoup de gens font : Ils investissent et quand le marché se retourne dans le mauvais sens, ils sortent, parfois à perte. Et ils ne veulent plus jamais y retourner parce qu’ils se sont brûlés. C’est douloureux.

Je pense qu’avec n’importe quelle chose dans la vie, pour réussir, vous devez vraiment l’étudier. Et vous devez rester dans le coin et persévérer malgré vos expériences. Il faut donc beaucoup de patience. Et vous devez être capable de dire que le marché est actuellement en baisse, mais nous allons continuer à travailler. Nous allons continuer à nous concentrer et nous allons y arriver.

Lire Plus  Pour Vitalik Buterin beaucoup d'applications ne sont tout simplement pas du tout viables !

Je pense que les gens ne devraient pas avoir peur d’essayer de nouvelles choses. C’est difficile de faire un saut et de se lancer dans l’inconnu. Ma suggestion serait d’essayer autant de choses que possible. Je pense que lorsque vous vieillissez, les seules expériences dont vous vous souvenez [ne devraient pas être] la façon dont vous êtes assis au bureau et [au] même bureau pendant les 40 dernières années.

Elle a souligné la persévérance et la patience comme deux qualités primordiales pour le succès de Vitalik.

Lorsqu’on lui a demandé si la crypto pouvait changer notre façon de travailler, elle a répondu :

La crypto fournit déjà des alternatives. La collecte de fonds traditionnelle est très différente de ce qu’il y a dans la crypto. En 2017, il y avait beaucoup d’ICO (initial coin offerings) qui ont été mises en place. Maintenant, on lève des fonds pour des communautés sur des plateformes distribuées. La crypto démocratise l’accès à l’argent. Au lieu de l’obtenir d’un seul fonds, vous pouvez vraiment organiser une collecte de fonds mondiale, cela simplifie la façon dont vous pouvez le faire.

Je pense que ça démocratise le marché du travail aussi. À l’heure actuelle, vous n’avez pas besoin de travailler dans un certain pays pour faire un certain type de travail en crypto. Tant qu’ils sont qualifiés pour faire le travail, rien ne vous empêche d’être employé. De même, vous n’avez pas besoin de transférer de l’argent par le biais du système complexe des comptes bancaires. Vous pouvez le faire assez rapidement. Vous pouvez le transférer d’un pays à l’autre sans aucun problème, ce qui est pratique pour les entreprises.

Lire Plus  Justin Sun (TRON) dézingue Vitalik Buterin et soutien les hard forks d'Ethereum !
À propos de l’auteur, Miss Ethereum

Miss Ethereum est fan de Defi et de métavers, elle se concentre sur le blogging et l'éducation des autres sur les monnaies numériques et la réalité virtuelle.