Final Fantasy va investir le monde des bitcoins !

Zebedee a levé 35 millions de dollars supplémentaires pour permettre les paiements en jeu via le Lightning Network, et le géant du jeu,Square Enix,  est à bord.

Alors qu’une grande partie de l’activité des jeux de crypto-monnaie se déroule dans les écosystèmes Ethereum et Solana, Zebedee n’a cessé d’encourager le bitcoin au cours des deux dernières années. Aujourd’hui, la startup a levé de nouveaux fonds avec un géant du jeu surprenant dans le mélange : Square Enix, l’éditeur de Final Fantasy.

Zebedee a annoncé aujourd’hui un tour de table de série B de 35 millions de dollars dirigé par Kingsway Capital, auquel participent Square Enix et The Raine Group, ainsi que les investisseurs existants de Zebedee, Initial Capital et Lakestar.

La plateforme de Zebedee permet aux développeurs de jeux d’intégrer des micropaiements via le réseau Lightning, qui repose sur le bitcoin. Les studios de jeux peuvent offrir de petites quantités de bitcoins en guise de récompenses pour les jeux, par exemple, et la société fournit une interface de programmation d’applications (API) pour que les développeurs puissent mettre en œuvre la technologie et une application pour que les joueurs puissent accéder à leurs récompenses en bitcoins.

Au début de 2021, Zebedee a présenté sa technologie en lançant des serveurs spéciaux pour le célèbre jeu de tir en ligne de Valve, Counter-Strike : Global Offensive (CS:GO), permettant aux joueurs de parier et de gagner des récompenses en bitcoins pour participer à des matchs en ligne. Selon la société, la taille moyenne d’une transaction sur sa plateforme est de seulement 0,08 dollar en bitcoins via le réseau Lightning.

septembre 2021, et la société a déclaré qu’elle avait jusqu’à présent levé environ 50 millions de dollars au total. La firme a affirmé dans un communiqué de presse que sa base d’utilisateurs a été multipliée par dix depuis le tour de table de série A.

En ce qui concerne les nouvelles applications sur sa plate-forme, le représentant a mentionné Bitcoin Miner et Vestly de Fumb Games et a déclaré que beaucoup de ses applications “ont connu un engagement soutenu“.

Square Enix est un important éditeur de jeux vidéo, à l’origine non seulement de Final Fantasy, mais aussi de Kingdom Hearts, Dragon Quest et d’autres jeux populaires. Jusqu’à récemment, la société était également à l’origine de Tomb Raider et Deus Ex, mais elle a vendu ces franchises et d’autres – ainsi que trois de ses studios de jeux – pour 300 millions de dollars afin de financer ses projets dans le secteur de la blockchain.

Aux côtés d’Ubisoft, Square Enix est l’un des éditeurs de jeux vidéo traditionnels qui s’exprime le plus en faveur de l’impact de la technologie blockchain sur les jeux. Square Enix a d’abord sorti des objets à collectionner NFT en 2021 au Japon, basés sur sa franchise Million Arthur, et apportera également sa propriété intellectuelle Dungeon Siege à The Sandbox, un jeu métavers Ethereum qu’il a déjà soutenu en 2020.

Le président de Square Enix, Yosuke Matsuda, a également écrit de manière positive sur le potentiel des NFT et du métavers à venir, une évolution 3D d’Internet soutenue par la blockchain. “En concevant des économies de jetons viables dans nos jeux, nous allons permettre une croissance autonome des jeux“, a écrit Matsuda en janvier.

Les initiatives de Square Enix dans le domaine de la blockchain ont suscité l’ire des fans de longue date et des joueurs traditionnels, dont certains se sont vivement opposés aux NFT en invoquant l’impact environnemental de certaines plates-formes, les escroqueries et d’autres préoccupations. Cependant, l’icône japonaise du jeu ne semble que s’enfoncer davantage dans cet espace, comme le prouve la nouvelle de Zebedee.

À propos de l’auteur, Monsieur Bitcoin

Monsieur Bitcoin est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info