Bitcoin : Warren Buffett passe à côté de 300 % de hausse !

Warren Buffett a récemment réaffirmé son opposition au bitcoin, déclarant qu’il est dépourvu de toute valeur intrinsèque et qu’il ne peut donc pas investir dans la crypto-monnaie.

Il est intéressant de noter que le prix de la monnaie numérique phare, lorsque Buffett l’a initialement qualifiée de “mort-aux-rats” le 5 mai 2018, lors de l’assemblée annuelle des actionnaires de Berkshire Hathaway 2018, s’élevait à 9 500 dollars. Aujourd’hui, alors que le prix du bitcoin s’échange à 38 814 dollars, Buffett ayant affirmé qu’il ne l’achèterait pas en totalité pour 25 dollars, la valeur du BTC a augmenté de 308,56 %.

“Maintenant, si vous me disiez que vous possédez tous les bitcoins du monde et que vous me les proposiez pour 25 dollars, je ne les prendrais pas car qu’est-ce que j’en ferais ? Je devrais vous le revendre d’une manière ou d’une autre. Il n’y a rien à en tirer.

S’exprimant lors de l’assemblée annuelle des actionnaires de Berkshire Hathaway le 20 avril, M. Buffett a expliqué le manque de valeur tangible du bitcoin en soulignant que des secteurs tels que l’agriculture et l’immobilier, contrairement au bitcoin, offrent des rendements plus tangibles.

Il a souligné que même s’il devait recevoir le prix le plus bas possible pour tous ses bitcoins, il les revendrait en raison du manque d’utilité de cet actif.

L’opposition des investisseurs au bitcoin

Pendant ce temps, Charlie Munger, vice-président de Berkshire et collaborateur de longue date de Buffett, a déclaré lors de la réunion de 2018 que le commerce des crypto-monnaies est “juste de la démence.

Lire Plus  Nubank, soutenue par Warren Buffett, propose désormais le trading de crypto-monnaies à l'ensemble de ses 54 millions de clients

Munger a réitéré son sentiment lors de la récente réunion des actionnaires :

“Dans ma vie, j’essaie d’éviter les choses qui sont stupides et mauvaises et qui me font paraître mauvais par rapport à quelqu’un d’autre – et le bitcoin fait les trois”, a déclaré Munger.

Les investisseurs sont perplexes quant à la façon d’évaluer le bitcoin depuis des années, en partie parce qu’il a la capacité de jouer plusieurs rôles. Il s’est imposé comme un actif d’investissement dans les pays occidentaux, notamment au cours de l’année dernière, puisque les taux d’intérêt et l’inflation ont tous deux fortement augmenté. Dans d’autres domaines, nombreux sont ceux qui continuent de penser qu’il est très prometteur en tant que monnaie numérique alternative.

Michael Saylor, PDG de Microstrategy, a suggéré que les attaques continues contre le bitcoin agiraient comme une stratégie de marketing pour l’actif après les récentes attaques de Buffett et Munger.

“J’ai entendu dire que Warren Buffett et Charlie Munger font à nouveau du marketing pour le bitcoin”, a déclaré M. Saylor.

Cependant, bien que les dirigeants de Berkshire Hathaway aient écarté le potentiel du bitcoin, la société vient d’investir 1 milliard de dollars dans Nubank. La banque brésilienne est une institution numérique pro-crypto qui, via sa branche d’investissement, fournit des produits tels que l’ETF Bitcoin.

À propos de l’auteur, Monsieur Ripple

Monsieur Ripple a parfois des problèmes avec la SEC, ce qui en fait un expert en litiges crypto. Il est notre expert juridique et est notre plus grand défenseur des droits des utilisateurs de crypto dans le monde.