Google Cloud crée une équipe chargée de développer des services pour le Web3

Amit Zavery, vice-président de Google Cloud, a déclaré que la plateforme de cloud computing de l'entreprise avait pour objectif de devenir le premier choix des développeurs travaillant sur le Web3. Il a qualifié le de « marché qui présente déjà un énorme potentiel » et a indiqué que les clients demandaient une meilleure prise en charge du Web3 et des -monnaies.

Zavery a précisé dans une déclaration que la division « n'essaie pas de participer directement à la vague des crypto-monnaies« . Au lieu de cela, elle fournit aux entreprises un accès à la technologie . En d'autres termes, la division fournira des services de blockchain aux entreprises, en donnant à ces dernières la possibilité de naviguer dans les données de la blockchain ou d'exécuter des nœuds de blockchain.

Lire Plus  Bill Gates dévoile le secret de la prochaine révolution technologique et ce n'est pas Web3 ou la Crypto

Les services seront similaires à ceux proposés par les grandes entreprises technologiques telles qu'Alibaba, et, auparavant, – ce dernier ayant mis fin à ses services de blockchain Azure l'année dernière.

Un article de CNBC  indique également que l'ancien cadre de Citigroup, James Tromans, qui a rejoint Google en 2019, dirigera l'équipe blockchain.

Les efforts précédents de Google Cloud

Google Cloud a précédemment révélé des plans pour une équipe d'actifs numériques et a exprimé beaucoup des mêmes objectifs en janvier. À l'époque, Google a déclaré qu'il cherchait des moyens pour les clients d'effectuer des paiements en crypto-monnaies ainsi que de profiter des divers autres services d'entreprise qu'il offre. Elle a également collaboré avec plusieurs projets de blockchain, notamment , Ontology, , Theta Network, Hedera Hashgraph et la blockchain Flow de Dapper Labs.

Lire Plus  The Sandbox s'associe à Renault pour offrir des services automobiles Web3

Généralement, Google Cloud sert d'opérateur de nœuds, participe à la gouvernance de la blockchain ou fournit des moyens de traiter les données. En plus de ces partenariats, Google cloud a également commencé à gérer indépendamment des ensembles de données cryptographiques pour des blockchains telles que Bitcoin, Ethereum et autres en 2018.

Plus récemment, Google Cloud a ajouté la prise en charge des de données (MATIC) à son service BigQuery en mai 2021.

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :