L’identité décentralisée avec la blockchain est adoptée par le système bancaire traditionnel

Dans un monde de plus en plus axé sur la confidentialité et la sécurité des données, la technologie de la blockchain est en train de révolutionner notre manière de gérer les données et plus particulièrement l'identité avec ce que l'on appelle "L'identité décentralisée" ou "Decentralized ID" (DID). Cette nouvelle révolution n'est pas passée inaperçue chez les banques.

La révolution de l' s'étend au système bancaire grâce à des entreprises telles que Worldcoin qui ont ouvert la voie et qui attirent l'attention des plus grands acteurs du système financier et bancaire. Récemment, le partenariat entre Polygon et la banque HSBC qui a adopté le protocole d'identification Polygon ID a marqué un tournant dans l'écosystème. Avec ce partenariat, adopte l'identité décentralisée et va révolutionner le secteur bancaire.

La digitalisation des banques et l'arrivée de l'identité décentralisée

La digitalisation est en marche dans le secteur bancaire. Toutes les banques (ou presque) proposent des services en ligne et possèdent leur propre application permettant de suivre ses comptes bancaires au quotidien. Certaines banques, comme pour ne citer qu'elle réalise même l'ensemble de leurs activités en ligne et doivent gérer une quantité importante de données de façon décentralisée.

Cependant, cet engouement pour la digitalisation a également créé des problèmes de sécurité liés à la gestion des données des clients.

Actuellement, l'accès aux données bancaires nécessite l'utilisation de mots de passe et d'identifiants. Ces données sont vulnérables aux piratages informatiques. Par exemple, depuis plusieurs mois maintenant, une nouvelle façon de voler se développe de plus en plus en et touche des milliers de clients et des centaines de banques ou autre institution financière. Cette nouvelle à la mode consiste à voler l'identité d'une personne par le biais d'un simple appel téléphonique. Dans cette situation assez instable et que peu de banques arrivent à maitriser, la sécurisation des données clients est devenue la priorité principale.

Lire Plus  Ethereum Cancun : Une révolution Blockchain imminente

Comment l'Identité Décentralisée Résout-elle ce Problème ?

L‘identité décentralisée repose sur la technologie blockchain-imminente/">, qui est par définition inviolable et transparente et qui permet de stocker de nombreuses données, et ce, sans aucune difficulté. La vérification des Identifiants Décentralisés (DID) ne dépend pas d'une entité centralisée, mais sont vérifiables de manière décentralisée et sécurisée directement sur la blockchain. Les DID s'appuient sur des paires de clés publiques (PKI) qui permettent de sécuriser et de gérer l'identité des clients ainsi que de leurs différents portefeuilles. Les PKI sont composées d'une clé publique et d'une clé privée.

La solution open-source de Polygon ID répond parfaitement aux besoins du secteur bancaire. C'est d'ailleurs pour cette raison que la banque HSBC a conclu un partenariat avec Polygon ID. Ben Chodroff, directeur de HSBC Labs, a expliqué :

Nous étudions de nombreuses solutions d'identité décentralisées et nous sommes heureux de voir que Polygon ID dispose de technologies open source, de normes ouvertes et d'interopérabilité avec les grands livres privés et publics pour la finance traditionnelle et l'avenir de la finance décentralisée institutionnelle. À mesure que les institutions financières réglementées adoptent des normes ouvertes pour l'identité décentralisée, elles contribueront à créer une expérience client plus sûre et plus efficace.

Polygon ID a déclaré que :

L'objectif de la technologie Polygon ID est de permettre un écosystème d'identité décentralisé et auto-souverain, prenant en charge une variété de méthodes de vérification d'identité, qu'il s'agisse de méthodes de vérification de documents d'identité, de biométrie ou autres. Le protocole Polygon ID est suffisamment flexible pour répondre aux méthodes qui deviennent populaires au fil du temps. Les gouvernements continueront de délivrer des informations d'identification, même si les cryptographes conçoivent des solutions basées sur la biométrie ou les graphes sociaux.

L'élément le plus remarquable de Polygon ID est que son système est basé sur des protocoles Zero Knowledge Proofs (ZKP) qui sont directement liés à des contrats intelligents (smart contracts) et à des documents d'identité stockés off-chain. Cette utilisation des ZKP permet à Polygon ID d'apporter une certaine sécurité et confidentialité à ses clients et de protéger efficacement les données des clients.

Lire Plus  JP Morgan pionnier avec Axelar dans la tokenisation des actifs réels !

L'identité décentralisée apporte une valeur ajoutée concrète au secteur bancaire

Plus la technologie de la blockchain gagnera du terrain et se développera, plus l'identité décentralisée deviendra indispensable pour gérer efficacement les données clients. Les systèmes d'identification actuels, qui sont souvent fastidieux et vulnérables, seront progressivement remplacés l'identité décentralisée dans les années à venir.

L'adoption de la décentralisation est inévitable pour le secteur bancaire, qui est l'un des secteurs d'activité les plus importants au monde. Alors que certaines banques et institutions financières ont déjà commencé à explorer le domaine via les ETF, les DID offrent un potentiel considérable et une véritable valeur ajoutée qui devraient convaincre la majorité d'entre elles. Au-delà des institutions financières, l'identité décentralisée suscite également un intérêt croissant dans divers secteurs, montrant ainsi son potentiel pour façonner l'avenir de la gestion de l'identité.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :