La star de la NBA Jimmy Butler demande le rejet d’un recours collectif contre Binance d’un montant de 1 milliard de dollars

L'affaire Jimmy Butler contre Binance : la star de la NBA pas responsable des accusations de tromperie

La participation de la star de la , Jimmy Butler, à la campagne de marketing de Binance, la plus grande bourse de -monnaies au monde, a récemment fait l'objet d'une action en , mais le joueur du Heat refuse d'être tenu pour responsable des accusations de tromperie. Le recours collectif, d'un montant d'un milliard de dollars, a été déposé par le cabinet d'avocats Moskowitz et Boies Schiller Flexner en avril dernier. Butler, ainsi que d'autres célébrités et influenceurs, est accusé d'avoir promu des titres non enregistrés de Binance, en particulier la .

Butler s'oppose aux accusations de tromperie dans le procès

Jimmy Butler a déposé une requête auprès du tribunal pour faire rejeter les accusations selon lesquelles ses tweets de promotion auraient été trompeurs. Selon son équipe juridique, les trois tweets en question, publiés entre le 2 et le 13 février 2022, n'approuvaient aucun titre non enregistré, contrairement à ce qui est allégué dans le procès. L'objectif des tweets était plutôt d'encourager les investisseurs potentiels à effectuer des recherches approfondies avant de se lancer dans les crypto-monnaies.

Cependant, le procès accuse les tweets de Butler d'être trompeurs car ils ont coïncidé avec la promotion de jetons non fongibles () gratuits de Binance. Malgré cela, l'équipe juridique de Butler maintient que les tweets étaient destinés à informer et à encourager les investisseurs à prendre des décisions éclairées.

Un procès qui met en cause plusieurs personnalités influentes

Binance, son PDG (CZ), ainsi que d'autres personnalités influentes, telles que les YouTubers Graham Stephan et Ben Armstrong, sont également impliqués dans le recours collectif. Toutefois, le YouTubeur Stephan a été retiré du procès le 15 juin.

Cette affaire soulève des questions sur les responsabilités des célébrités et des influenceurs dans l'industrie des crypto-monnaies, d'autant plus qu'il n'existe pas de spécifique dans ce domaine aux États-Unis. L'issue de la requête en irrecevabilité de Jimmy Butler pourrait avoir un impact important sur les futures collaborations entre célébrités et entreprises de crypto-monnaies. Cette affaire pourrait également conduire à une réévaluation des pratiques publicitaires et à la nécessité de fournir des lignes directrices plus claires pour éviter les informations trompeuses.

Un précédent avec Kim Kardashian et EthereumMax

L'année dernière, Kim Kardashian a été condamnée à une amende de 1,26 million de dollars par la Securities and Exchange Commission () des États-Unis pour avoir fait la promotion d'un projet cryptographique appelé (EMAX). Plusieurs célébrités, dont Floyd Mayweather, ont également été poursuivies en justice par des investisseurs qui se disaient trompés par ces promotions. L'affaire a finalement été rejetée par un tribunal américain en décembre 2022. Cependant, cet incident met en évidence les risques liés aux collaborations entre célébrités et crypto-monnaies, et souligne la nécessité de réglementations plus strictes dans ce domaine.

Ainsi, l'affaire Jimmy Butler contre Binance met en lumière les enjeux entourant les promotions dans l'industrie des crypto-monnaies. Les résultats de ce procès pourraient avoir un impact considérable sur les futures collaborations entre célébrités et entreprises de crypto-monnaies, et pourraient également conduire à un renforcement de la réglementation pour protéger les investisseurs des informations trompeuses.

4.3/5 - (7 votes)

Natalia Savas

Je m'appelle Natalia et je suis rédactrice sur actucrypto.info. Je suis une fan des crypto-monnaies et je suis passionnée par le monde de la technologie et de la finance. Depuis que j'ai découvert le monde des crypto-monnaies, j'ai été fascinée par le potentiel qu'elles offrent aux utilisateurs et j'ai décidé de me spécialiser dans le domaine.

Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :