Le cofondateur de BitMEX s’attend à un « carnage cryptographique » au deuxième trimestre 2022

L'un des cofondateurs de la bourse BitMEX a lancé un avertissement pour le , l' et les autres -monnaies.

, cofondateur et ancien PDG de BitMEX, a soutenu dans un récent billet de blog que les crypto-monnaies et les traditionnels se dirigent vers un effondrement majeur des prix.

Selon Hayes, la Réserve fédérale et d'autres grandes banques centrales s'efforcent de mettre en œuvre des politiques visant à freiner l' dans le monde. Cependant, il s'attend à ce que ces politiques aient probablement pour effet de freiner la course haussière des actions, ce qui pourrait impacter le marché cryptographique.

Hayes a déclaré que le Bitcoin et l'Ethereum sont étroitement corrélés aux mouvements des plus grandes places boursières, ce qui les expose à un risque de chute des prix dans les mois à venir. Hayes a prédit que la croissance mondiale diminuerait avec la hausse des prix des matières premières, en plus de l'incertitude persistante concernant la guerre entre la Russie et l'Ukraine, ce qui entraînerait une chute des prix des actions et des crypto-monnaies.

Lire Plus  L'Ukraine sera la meilleure juridiction pour les crypto-monnaies grâce à ses nouvelles règles fiscales, déclare le ministre du numérique à Davos

Le cofondateur de BitMEX a réfuté l'idée que les entreprises technologiques continueraient à pousser le monde vers une ère exponentielle et une utopie. Hayes a affirmé que les prévisions actuelles étaient faites dans le contexte de taux d'intérêt bas.

Hayes a écrit :

Je n'ai aucun problème avec cela, mais lorsque l'argent est bon marché (ou presque gratuit), les investisseurs aiment agir comme si nous étions à l'aube d'une incroyable utopie techno qui est en fait dans plusieurs années (voir : le Metaverse). Cette prévision d'un avenir radieux pour un prix bon marché, en raison des faibles taux d'intérêt, permet aux investisseurs de justifier le paiement de multiples de insensés pour diverses sociétés technologiques.

Hayes, se basant sur ce qu'il appelle une « intuition » plutôt que sur des chiffres précis, a prédit que le prix du Bitcoin s'effondrerait à 30 000 dollars à la fin du deuxième trimestre de l'année, tandis que le prix de l'Ethereum tomberait sous les 2 500 dollars. Il a également affirmé que la majorité des altcoins souffriraient du « prochain carnage cryptographique« , ce qui, selon lui, était frustrant pour l'équilibre de son .

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :