Le régulateur de New York inflige une amende de 30 millions de dollars à Robinhood

La branche de Robinhood s'est vu infliger une amende de 30 millions de dollars par le département des services financiers de l'État de New York .

Selon un article du Wall Street Journal de mardi, le Département des services financiers de l'État de New York a infligé une amende à en raison d'allégations selon lesquelles elle aurait enfreint les réglementations en matière de lutte contre le blanchiment d' et de . C'est la première fois que le NYDFS intervient pour sanctionner une entité cryptographique.

Selon l'article du WSJ, le NYDFS a déclaré que Robinhood n'a pas réussi à maintenir les normes requises pour rester conforme aux programmes de lutte contre le blanchiment d'argent et de cybersécurité compte tenu de la taille de son entreprise. En plus de la pénalité de 30 millions de dollars, l'entreprise devra désormais engager un consultant indépendant pour s'assurer qu'elle respecte les exigences réglementaires du NYDFS.

Lire Plus  Révélation de BlackRock : Bitcoin, un nouvel or dans l’ère moderne !

Le NYDFS aurait constaté des défaillances dans le fonctionnement de Robinhood lorsqu'il a mené un examen de supervision et l'enquête d'application qui s'en est suivie. D'ès le rapport, le régulateur a mis en évidence une mauvaise de l'entreprise et un manque de considération pour les pratiques de conformité, notamment une mauvaise affectation des ressources aux programmes de conformité et l'incapacité à créer une culture de la conformité. Le régulateur a également déclaré que Robinhood n'a pas respecté ses directives en matière de cybersécurité et de monnaie virtuelle ou n'a pas traité ses risques opérationnels.

Robinhood a révélé l'enquête dans un dépôt de la en 2021, alors qu'il connaissait une croissance rapide au milieu d'un boom de la demande d'actions et de crypto-actifs. NYDFS aurait déclaré que les problèmes de l'entreprise sont devenus plus importants à mesure qu'elle se développait.

Lire Plus  Wall Street s'attend à une nouvelle correction de 50 % du bitcoin, voici pourquoi

Robinhood a levé pour la dernière fois 3,4 milliards de dollars au début de l'année 2021 auprès de nombreux d'acteurs du secteur du capital-risque comme Sequoia et Andreessen Horowitz. Elle s'est impliquée davantage dans les crypto-monnaies au fur et à mesure de l'essor de cet espace, lançant finalement une branche dédiée aux actifs numériques appelée Robinhood Crypto. Cependant, elle a souffert en 2022 d'un ralentissement qui a frappé les entreprises axées sur la et la technologie. Son chiffre d'affaires a chuté de près de 50 % au premier trimestre de l'année, et elle a depuis rejoint la liste croissante des entreprises technologiques qui annoncent des licenciements.

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :