Le Salvador au bord de la crise avec la chute du Bitcoin, la fin d’un rêve ?

Le monde du marché financier consiste essentiellement à acheter au plus bas un actif boursier pour en tirer le plus de profits à la hausse. C’est dans le même état d’esprit que le président du Salvador, Nayib Bukele saute sur les moments où le bitcoin est le moins cher pour augmenter la réserve du pays. Cependant, pendant ce temps, les détracteurs du bitcoin ne manquent pas de mener un procès contre cette légalisation du bitcoin.

Coupable de la mauvaise idée du bitcoin légal

Le 10 mai 2022, le norvégien Robin Wigglesworth publie sur le Financial Times un article qui fait un procès contre le président salvadorien. Il lui reprocherait principalement d’avoir emmagasiné une quantité bien trop importante du bitcoin. Son article renvoie directement à l’idée que le président salvadorien Nayib Bukele est en train de creuser la tombe du Salvador, un pays déjà assez en difficulté, avec ces trafics en cryptomonnaie. Il prend donc l’énorme risque d’enfoncer le pays encore plus dans sa situation avec un stock d’environ 2 280 BTC.

Il évoque également les caractéristiques du pays sur le plan économique, pour faire mieux comprendre l’absurdité de cette course au bitcoin. Ainsi, il révèle que le PIB du Salvador est à peine à 3 800 dollars par habitant. L’importance de sa dette publique représente près de 85 % de son PIB. Pendant les 6 derniers mois, le pays aurait enregistré une perte de près de 28,9 millions de dollars.

Les paroles adressées à la défense

Cet article dont il est question plus haut arrive au moment parfait pour les détracteurs de la cryptomonnaie. Il est mis en ligne à un moment où l’ensemble des cryptomonnaies dont le bitcoin a connu une baisse assez brutale. Dans le cas du bitcoin par exemple, il a chuté sous la barre des 30 00,00 dollars. En prenant en compte les 2 280 BTC acquis pour une somme de 101,5 millions de dollars, on peut en déduire que le président salvadorien a acheté son stock de bitcoin à environ 44 500 dollars. L’acquisition de cette cryptomonnaie se fait aujourd’hui à 29 776 dollars, ce qui représente une perte de 14 700 pour le Salvador.

Lire Plus  Krach crypto : Le Salvador, MicroStrategy et Tesla perdent plus de 1,3 milliard de dollars

Cependant, il est important de se demander si ces critiques seront toujours aussi valides si la valeur du bitcoin dépasse les 44 500 dollars et que le Salvador récupère un bon retour sur investissement. Le prix de la cryptomonnaie a déjà touché la ligne des 46 000 dollars en 2022. Néanmoins, cette donnée à elle seule ne suffit pas pour être enthousiaste vis-à-vis du bitcoin, car depuis cette période, elle ne s’est plus jamais approchée suffisamment des 50 000 dollars. En effet, le bitcoin connaît depuis quelques mois déjà de fortes tendances baissières.

L’avenir du bitcoin

De nombreux avis sont unanimes sur le fait qu’il est totalement inutile d’espérer une potentielle hausse de la valeur du bitcoin sur le long terme. En effet, le bitcoin a connu de nombreuses baisses qui ont été assez brutales. Ces chutes de la valeur du bitcoin sont de très bons arguments pour justifier qu’il est extrêmement dangereux d’investir dans cette cryptomonnaie.

Malgré tout, bitcoin présente quand même assez d’arguments pour sa défense. Par exemple, on ne pourra pas omettre l’existence d’un réseau complètement décentralisé qui est dans les coulisses du bitcoin assurant les transactions à bas prix. Ce réseau, qu’on le veuille ou non, a parfaitement démontré sa solidité jusqu’à présent. De plus, cette décentralisation garantit que les paramètres de la cryptomonnaie ne peuvent être modifiés par quelqu’un ou un groupe restreint de personnes.

Afficher Masquer le sommaire
À propos de l’auteur, Monsieur Binance

Monsieur Binance, c'est notre spécialiste, des exchanges, de la finance et la DeFI, il en connait tous les rouages et système... Il porte donc particulièrement bien son nom.