Les BRICS prêts à renverser la domination du dollar avec une monnaie commune

Les dirigeants des BRICS prêts à défier la suprématie du dollar avec une monnaie commune lors du prochain sommet

Les pays membres des BRICS (Brésil, , , et Afrique du Sud) se préparent à débattre de la possibilité d'une commune lors de leur prochain sommet. L'objectif principal serait de réduire la dépendance au dans leurs échanges internationaux. Naledi Pandor, ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, souligne l'importance de cette question : « C'est un sujet que nous devons aborder et discuter correctement. »

De nombreux pays se demandent aujourd'hui : « Pourquoi ne pouvons-nous pas commercer dans nos propres monnaies ? Pourquoi sommes-nous obligés de passer par le dollar ? » L'introduction d'une monnaie commune pour les BRICS pourrait ainsi remettre en question la domination du dollar sur la scène internationale.

Un débat crucial lors du prochain sommet des BRICS

Le sommet des dirigeants des BRICS, qui se tiendra le 22 août à Johannesburg, en Afrique du Sud, offrira une occasion pour ces pays d'explorer la faisabilité de cette monnaie commune. Bien que la ministre sud-africaine préfère ne pas « anticiper les discussions des dirigeants des BRICS », elle admet que cette question mérite une attention particulière.

Lire Plus  L'ancien président russe annonce une révolution monétaire imminente pour les BRICS

Cependant, Naledi Pandor rappelle que l'économie est un domaine complexe et qu'il est important de prendre en compte les intérêts de tous les pays membres, en particulier dans un contexte de faible croissance et de sortie de crise.

Un potentiel bouleversement de l'ordre économique mondial

Les pays des BRICS intensifient leurs efforts de dédollarisation et la création d'une monnaie commune pourrait faciliter cette transition. Un responsable russe a récemment déclaré s'attendre à un accord sur une monnaie commune des BRICS cette année. D'ailleurs, 19 pays ont manifesté leur intérêt ou ont déé une demande pour rejoindre le bloc économique des BRICS, notamment l'Arabie saoudite et l'Iran.

Toutefois, la ministre sud-africaine souligne la nécessité d'aborder ce sujet avec responsabilité, rappelant que l'Afrique du Sud possède une monnaie échangée internationalement et détient une dette importante en dollars.

Lire Plus  Emmanuel Macron vers une participation inédite au sommet BRICS en Afrique du Sud ?

Un défi pour la domination du dollar ?

Plusieurs observateurs estiment qu'une monnaie commune des BRICS pourrait éroder la domination du dollar américain. Un ancien économiste de la Maison-Blanche a affirmé que si les pays des BRICS utilisaient uniquement leur monnaie commune pour le international, « ils élimineraient un obstacle qui entrave actuellement leurs efforts pour échapper à l'hégémonie du dollar ». Cependant, certains, y compris la Bank of America et Dave Ramsey, pensent que cette monnaie commune des BRICS représente peu ou pas de menace pour le dollar américain. Néanmoins, il est indéniable que l'émergence d'une monnaie commune au sein des BRICS pourrait avoir un impact significatif sur l'équilibre économique mondial et conduire à une réévaluation des relations de pouvoir entre les nations.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :