TotalEnergies tire la sonnette d’alarme : le chauffage en danger cet hiver en France !

La France pourrait-elle manquer de gaz cet hiver ? Le PDG de TotalEnergies émet des doutes

La question de l'approvisionnement en gaz pour l'hiver prochain en suscite des interrogations. Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies, n'écarte pas totalement la possibilité d'une pénurie. Les faibles capacités de stockage en et l'augmentation des coûts des importations sont les principales raisons de son inquiétude.

Lors des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence, Patrick Pouyanné a exprimé ses préoccupations lors d'une table ronde. Il estime que les stocks seront pleins en octobre, mais il doute des capacités de stockage en gaz si l'hiver est froid en Europe. La demande en gaz pourrait être affectée, entraînant une hausse des prix des nouvelles importations nécessaires pour répondre à cette demande accrue.

Les capacités de stockage en gaz et les coûts d'importation, sources d'inquiétude

Le PDG de TotalEnergies soulève des doutes quant à la capacité de stockage en gaz pour l'hiver prochain en Europe. Bien que les Européens ne risquent pas de manquer de gaz, la des nouvelles importations pour répondre à la demande accrue risque d'être salée. Patrick Pouyanné met en garde contre l'idée que les prix d'ami ne fonctionnent pas dans un marché d'offre et de demande. Il souligne ainsi les conséquences économiques potentielles que cela pourrait avoir sur les consommateurs français et européens.

La dépendance de l'Europe au gaz américain, une situation incertaine

La suspension de l'approvisionnement européen en gaz auprès de la en raison du contexte actuel a poussé le Vieux Continent à se tourner vers l'achat de gaz naturel liquéfié (GNL) américain. Cependant, les prochaines élections présidentielles aux en novembre 2024 pourraient entraîner de nouvelles conditions d'approvisionnement en gaz pour l'Europe. Si un candidat républicain remporte la présidentielle, il pourrait décider de cesser les exportations de GNL, ce qui créerait un risque systémique selon Patrick Pouyanné. Cette incertitude préoccupe non seulement les acteurs de l'industrie gazière, mais aussi les consommateurs.

EDF confiante quant à la production d'électricité

La production d' en France n'est pas aussi préoccupante que l'approvisionnement en gaz. Grâce à ses 56 réacteurs nucléaires, la France est autosuffisante en matière de production électrique. Lors des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence, Luc Rémont, PDG d'EDF, a affiché son optimisme quant à la capacité de l'entreprise à aborder l'hiver prochain sereinement. Il souligne également que la production d'électricité devrait s'améliorer par rapport à l'hiver précédent, où de nombreux arrêts de réacteurs nucléaires pour cause de travaux avaient entraîné la possibilité de coupures.

4.3/5 - (7 votes)

Martin de Reis

Je m'appelle Martin et je suis rédacteur sur actucrypto.info. Je suis passionné par les -monnaies et par la en particulier. J'aime apprendre de nouvelles choses sur ce sujet et je suis toujours à la recherche des dernières informations à ce sujet. J'ai commencé à investir dans les cryptos il y a quelques années et j'apprécie l'idée de pouvoir investir facilement et à moindre coût dans des actifs numériques. C'est pourquoi je consacre beaucoup de temps à m'informer sur les crypto-monnaies et à écrire sur le sujet.

Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :