Le bitcoin tombe à son plus bas niveau depuis 10 mois, vers un nouvel effondrement ?

Le cours du bitcoin a atteint un nouveau plus bas dans le sillage d’une importante vente d’actions qui a également ébranlé le marché des crypto-monnaies, dans un contexte de corrélation soutenue entre les deux classes d’actifs.

Au 8 mai 2022, le bitcoin a perdu près de 4 % en 24 heures, s’échangeant à 34 602 dollars, un nouveau plus bas de près de dix mois par rapport aux 34 292 dollars enregistrés le 24 juillet 2021.

Le 4 mai, le bitcoin avait montré des signes de rupture après que l’actif ait bondi de 6 % suite à la décision de la Réserve fédérale de relever les taux d’intérêt d’un demi-point, le niveau le plus élevé depuis près de deux décennies. Le rebond du bitcoin a également coïncidé avec une reprise du marché des actions au sens large.

Cependant, la volatilité met en évidence le fait que le bitcoin continuera de se négocier dans une fourchette étroite pour 2022, l’actif luttant pour retrouver les sommets de 2021. La résurgence de l’actif jusqu’au sommet de 68 000 $ a été impactée par des facteurs de marché plus larges tels que la hausse de l’inflation, la guerre en Ukraine et le resserrement des politiques de la Réserve fédérale Américaine.

La récente chute a été déclenchée après que le bitcoin ai perdu le niveau de soutien critique de 37 500 dollars. Le prix actuel est un indicateur de la possibilité d’un nouvel effondrement, et la barre des 30 000 $ pourrait être le prochain point possible.

Le bitcoin sur les marchés boursiers enregistre des sorties de fonds

En outre, les difficultés du prix du bitcoin sont visibles dans les données on-chain. Le volume de bitcoins détenus sur les bourses de crypto-monnaies est tombé à son plus bas niveau depuis 44 mois le 29 avril.

Il convient de mentionner que les difficultés du bitcoin ne sont pas une surprise pour la plupart des critiques. Il est intéressant de noter que le PDG de Berkshire Hathaway, Warren Buffett, a réaffirmé que le bitcoin n’avait aucune valeur et qu’il n’achèterait pas la totalité du volume d’actifs pour seulement 25 dollars. Ses sentiments s’ajoutent à son objection de longue date à l’égard du bitcoin, où il a déjà qualifié la crypto numéro un de “mort-aux-rats”.

Le Bitcoin traverse une nouvelle crise de confiance, mais il s’agit surtout de facteurs exogènes au marché des crypto qui sont en train d’influencer le prix, l’acceptation auprès du grand public du bitcoin et des crypto-monnaies ne cesse de croitre et reste le support principal a prendre en considération aujourd’hui.

À propos de l’auteur, Monsieur Binance

Monsieur Binance, c'est notre spécialiste, des exchanges, de la finance et la DeFI, il en connait tous les rouages et système... Il porte donc particulièrement bien son nom.