samedi 13 juillet 2024
Accueil Economie La BCE s’apprête à relever ses taux directeurs : ce que cela signifie pour votre portefeuille !
Economie

La BCE s’apprête à relever ses taux directeurs : ce que cela signifie pour votre portefeuille !

La Banque centrale européenne (BCE) devrait relever ses taux directeurs lors d'une réunion prévue ce jeudi. Cette décision intervient alors que l' reste élevée et que la croissance économique en zone euro demeure faible. Quel impact cette décision aura-t-elle sur l'économie et vos finances ? Découvrez-le ici !

L'inflation persistante pousse la BCE à agir

La BCE s'apprête à relever ses taux d'intérêt pour une nouvelle fois ce jeudi 4 mai. Cette décision fait suite à une série de six hausses de taux depuis juillet 2022, qui visent à lutter contre la flambée des prix à la consommation. En effet, l'institution a déjà augmenté ses taux de 3,50 points de pourcentage depuis juillet 2022.

La hausse des taux devrait être limitée à 0,25 point de pourcentage, selon une majorité d'économistes. Le taux de référence, qui rémunère les dépôts bancaires excédentaires dormant au guichet de la BCE, passerait ainsi de 3,0% à 3,25%. Cette décision a pour objectif de freiner la demande de prêts immobiliers, à la consommation ou pour les investissements des entreprises, afin de ralentir la hausse des prix.

Les taux d'intérêt de la BCE pourraient augmenter, mais la croissance économique reste faible

Comme la Fed, il semblerait que la BCE soit sur le point de relever ses taux d'intérêt lors de la réunion de ce jeudi. Toutefois, cette décision est loin d'être facile à prendre. En effet, la croissance économique en zone euro demeure encore faible et l'inflation, hors prix de l'énergie, peine à se replier de manière significative.

La BCE pourrait néanmoins décider de ralentir le rythme d'augmentation des taux d'intérêt, prenant en compte à la fois la timide baisse de l'inflation et la croissance économique modeste en zone euro. Cette approche mesurée pourrait permettre à la banque centrale de mieux adapter sa politique monétaire à l'évolution des indicateurs économiques.

Les conséquences d'une hausse des taux sur l'inflation et la croissance économique

Une hausse des taux d'intérêt pourrait avoir des conséquences sur l'inflation et la croissance économique en zone euro. En effet, la BCE souhaite freiner la demande de prêts immobiliers, à la consommation ou pour les investissements des entreprises, afin de ralentir la hausse des prix.

En avril, l'inflation a encore dépassé l'objectif de 2%, atteignant 7% après des mois de ralentissement. Toutefois, l'inflation « sous-jacente » a reculé pour la première fois en un an. La fin du cycle de hausse des taux n'est cependant pas attendue dans l'immédiat, notamment en raison des hausses de salaire consenties dans plusieurs secteurs.

La Fed augmente également ses taux, mais une pause n'est pas exclue

La Réserve fédérale américaine (Fed) a également augmenté son principal taux directeur pour la dixième fois consécutive, atteignant une fourchette de 5,00 à 5,25%. Cette décision vise à juguler l'inflation, malgré des signes d'essoufflement de l'économie et la récente crise bancaire.

Plusieurs acteurs du marché anticipent désormais une pause dans ces hausses de taux, qui pourraient permettre de réduire la pression sur les prix en ralentissant l'activité économique. Cependant, aucune décision n'a encore été prise concernant une éventuelle pause dans l'augmentation des taux aux .

Les conséquences pour les investisseurs et les épargnants

Une hausse des taux directeurs par la BCE et la Fed pourrait avoir des répercussions sur les investisseurs et les épargnants. Voici quelques points à prendre en compte :

  1. Les rendements des obligations pourraient augmenter, rendant ces investissements plus attractifs pour les investisseurs à la recherche de revenus réguliers.
  2. Les coûts d'emprunt pour les entreprises et les particuliers pourraient également augmenter, ce qui pourrait avoir un impact sur la demande de crédit et la consommation.
  3. Les taux d'intérêt sur les comptes d' pourraient également augmenter, offrant un meilleur rendement aux épargnants. Toutefois, il convient de noter que cette augmentation pourrait ne pas être suffisante pour compenser l'inflation.
  4. Les actions et autres investissements à risque pourraient être affectés par la hausse des taux d'intérêt, car les investisseurs pourraient préférer des investissements moins risqués offrant un meilleur rendement.

En somme, la réunion de la BCE ce jeudi est un événement clé pour les marchés financiers et l'économie de la zone euro. Les investisseurs et les épargnants doivent surveiller de près l'évolution des taux d'intérêt et adapter leurs stratégies d'investissement en conséquence.

Voter pour cet article
Ecrit par
Natalia Savas

Je m'appelle Natalia et je suis rédactrice sur actucrypto.info. Je suis une fan des crypto-monnaies et je suis passionnée par le monde de la technologie et de la finance. Depuis que j'ai découvert le monde des crypto-monnaies, j'ai été fascinée par le potentiel qu'elles offrent aux utilisateurs et j'ai décidé de me spécialiser dans le domaine.

Catégories

Articles Liés

Standard Chartered se renforce dans les actifs numériques : Zodia Markets en négociation pour acquérir Elwood Capital

L'expansion de Standard Chartered Plc dans le monde des actifs numériques semble prendre une...

Investissements été 2024 : 5 erreurs courantes qui peuvent saboter vos retours

Le monde de l'investissement peut sembler complexe, surtout lorsqu'il s'agit de maximiser...

Attention : Ne commettez jamais ces 10 erreurs sur votre déclaration d’impôts 2024 !

**Découvrez les erreurs courantes à éviter pour votre déclaration d'impôts 2024** et...

Le billet de 0 euro : Une nouveauté surprenante dans l’univers monétaire !

La cryptomonnaie et le billet de 0 euro : un symbole fort...