Recours collectif de 6 milliards de dollars pour la PlayStation de Sony

Sony PlayStation fait l’objet d’un recours collectif à Londres, qui pourrait lui valoir jusqu’à 5,9 milliards de dollars de dommages et intérêts, suite à des allégations de surfacturation des clients pour les jeux vidéo et les achats divers.

Au cœur de cette action en justice se trouvent des allégations selon lesquelles le rôle de Sony en tant qu’acteur majeur sur le marché mondial du jeu (200 milliards de dollars) a permis à l’entreprise d’administrer des conditions inéquitables aux développeurs.

En conséquence, les développeurs auraient fourni aux clients des prix “excessifs et injustes“.

L’action en justice a été déposée auprès du Competition Appeal Tribunal de Londres.

Elle est en attente d’approbation par les juges en tant qu’action collective avec option de retrait. Cette action collective pourrait concerner 8,9 millions de clients.

Les clients éligibles à une indemnisation sont ceux du Royaume-Uni qui ont acheté des jeux et du contenu numériques sur leur console PlayStation par le biais de sa boutique en ligne depuis août 2016.

Le PlayStation Network de Sony – qui comprend le PlayStation Store – compte environ 102 millions d’utilisateurs actifs mensuels en juin 2022, contre 111 millions d’utilisateurs en décembre 2021.

Sony fait face à un obstacle juridique potentiel, mais cherchera à tirer profit de son récent achat de Bungie, le créateur original de “Halo” et le développeur actuel de “Destiny“.

En juillet, Sony a conclu l’achat de Bungie pour 3,6 milliards de dollars. L’entreprise continuera à développer et à publier des jeux de manière indépendante, mais fera appel à Sony pour accélérer le développement de ses projets.

À propos de l’auteur, Monsieur Binance

Monsieur Binance, c'est notre spécialiste, des exchanges, de la finance et la DeFI, il en connait tous les rouages et système... Il porte donc particulièrement bien son nom.