L’échec de “the merge” continuer d’impacter le cours de l’ethereum et perd 64,2% !

Après un début de semaine sous de bons auspices pour l’ETH, la crypto-monnaie Ethereum, qui s’était appréciée de 7 % depuis le lundi 26 septembre, a fortement chuté mardi, passant de 1 400 dollars à 1 305 dollars à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Le rallye du prix de l’ETH a commencé lundi et s’est poursuivi mardi matin, où il a brièvement réussi à dépasser les 1 400 USD, mais ce niveau s’est avéré être une forte résistance pour l’ETH, qui a rapidement reculé jusqu’à 1 300 USD.

L’ETH affiche ainsi une perte de prix de près de deux tiers depuis le début de l’année, avec une tendance marquée à la baisse. Le déclin de l’ETH en 2022 a été de 64,2% et “the merge” est finalement un échec si l’on regarde le cours de l’ETH.

L’ETH avait été touché, comme le reste des marchés, ces deux dernières semaines par l’indice d’inflation du mois d’août. Également par l’action corrective appliquée par la Réserve fédérale américaine, qui cherche à contrôler l’inflation par des hausses de taux d’intérêt.

L’impact négatif de la hausse des taux d’intérêt a ajouté à une dynamique baissière déclenchée par la fusion de l’Ethereum au milieu du mois. ETH affiche une perte d’appréciation de près de deux tiers sur la même période. Le recul de l’ETH en 2022 est de 64,2%.

La chute de l’ETH mardi a été de 6,4 % et s’inscrit dans un contexte de recul de 4,6 % de la capitalisation du marché des crypto-monnaies, qui est passée de 975 à 930 milliards de dollars.

Ce repli coïncide donc avec une baisse globale menée par le bitcoin (BTC) après avoir franchi la barrière des 20 000 dollars. Après avoir corrigé, le BTC se négocie à nouveau juste au-dessus de 19 000 $.

À propos de l’auteur, Miss Ethereum

Miss Ethereum est fan de Defi et de métavers, elle se concentre sur le blogging et l'éducation des autres sur les monnaies numériques et la réalité virtuelle.