Comment les hackers ont dépouillé Revolut de millions de dollars en exploitant une faille de sécurité majeure !

Une vulnérabilité dans le système de paiement de Revolut coûte 23 millions de dollars à la néobanque britannique

Revolut, célèbre en ligne britannique, a récemment été victime d'un détournement de fonds de 23 millions de dollars en raison d'une vulnérabilité dans son . Le Financial Times a rapporté cette information, expliquant que les hackers ont réussi leur exploit en profitant des différences entre les systèmes de remboursement des paiements refusés aux États-Unis et en .

Cette faille avait été repérée dès 2021, mais la néobanque n'a pas pris de mesures pour prévenir de tels incidents. Les cybercriminels ont donc pu détourner les fonds en incitant les clients à effectuer des achats coûteux qui étaient initialement refusés, puis en retirant les montants des distributeurs automatiques ès réclamation et remboursement. Une stratégie efficace qui a permis aux criminels de volatiliser 23 millions de dollars.

Lire Plus  Uniswap a besoin de plus de 100 millions de dollars pour étendre sa gamme de services existants

Une perte colossale pour Revolut

Cette représente une perte considérable pour . Bien que la néobanque ait réussi à retracer une partie des retraits effectués par les fraudeurs et à restituer une partie des fonds, elle a tout de même subi une perte nette de 20 millions de dollars. Cette situation risque de ternir la réputation de la start-up britannique émergente.

L'affaire a été découverte grâce à une banque intermédiaire qui a alerté Revolut de son manque de liquidités. Jusqu'à présent, l' n'a pas fait de déclaration officielle à ce sujet. Pour combler le montant détourné, la banque a dû faire appel à sa société mère pour une injection de fonds.

Fondée en 2015 par Nikolay Storonsky et Vlad Yatsenko, Revolut s'est rapidement imposée en offrant à ses clients la possibilité d'effectuer des transactions à l'étranger à moindre coût. Cette néobanque a connu une ascension fulgurante, atteignant une valorisation de 30 milliards de dollars en 2021, ce qui en fait l'une des Fintechs les mieux valorisées en Europe.

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :