Tiffany’s dévoile les premiers NFT, la vente à venir comprendra 250 NFT en édition limitée, chacun au prix de 30 ETH

Tiffany's, l'un des plus grands noms du luxe, lance une série de . Le joaillier a fait allusion à sa prochaine vente, qui débutera le 5 août, en tweetant une vidéo d'une grille pixelisée révélant : NFTiff.

Le tweet précisait également un prix de 30 (un peu plus de 51 000 dollars au cours actuel).

Une image partagée par l'influent collectionneur de  NFT Cozomo de' Medici renvoyait à une description des NFTiffs qui précisait que l'offre serait une série de pendentifs numériques et physiques, fabriqués pour les propriétaires de Cryptopunks qui ressembleraient aux NFTs qu'ils possèdent déjà.

Le site Web vers lequel renvoie le tweet indique que l'offre sera limitée à 250 exemplaires. En mars, Tiffany & Co. s'est aventuré pour la première fois dans l'espace NFT en achetant un Okapi NFT à Tom Sachs. Le détaillant de produits de luxe aurait acheté le NFT pour 380 000 dollars et l'a depuis placé comme photo de profil de l'entreprise sur .

Le mois suivant, la société a lancé TiffCoins, une série de pièces d' en édition limitée qui a débuté le jour du poisson d'avril. Les pièces en or massif étaient limitées à un total de 499 en production et étaient gravées individuellement.

Lire Plus  Jerome Powell déclare que la lutte de la Fed contre l'inflation sera " un peu douloureuse ", après avoir affirmé l'an dernier que l'inflation élevée est " probablement temporaire "

« Non, nous ne lançons pas notre propre -« , a déclaré Tiffany & Co sur son site Web. « Mais ces pièces d'or 18k très réelles à tirage limité sont une version moderne de notre Tiffany Money et une célébration de notre histoire. »

En avril, Tiffany & Co. a également créé un pendentif pour Alexandre Arnault, vice-président exécutif des produits et de la communication de l'entreprise, à l'effigie du CryptoPunk #3167, qu'il possède. Il était en or rose incrusté de saphir, de rubis et de diamant jaune.

La page de NFTiffs comporte une déclaration en bas de page indiquant qu'elle est « powered by chain« , une société de technologie basée sur la blockchain fondée en 2014 qui a reçu des fonds de sociétés telles que Capital , Nasdaq et .

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :