La communauté de Shiba Inu préfère la combustion de jetons à son Metaverse

La communauté de Shiba Inu ($SHIB) semble préférer la combustion de jetons à son Metaverse dans le cadre de la stratégie à long terme du projet, estimant vraisemblablement qu’une réduction de l’offre de la monnaie en circulation est plus bénéfique que son Metaverse.

Selon des sondages menés par Archangel, membre de l’équipe Shiba Inu, les membres de la communauté SHIB estiment que le lancement du portail de combustion était une plus grande nouvelle que le lancement du Metaverse SHIB, avec 60% des plus de 4 700 répondants soutenant le portail.

Comme indiqué, plus de 500 000 dollars de la crypto-monnaie inspirée des mèmes ont été brûlés par sa communauté depuis que son échange décentralisé, ShibaSwap, a lancé un portail de brûlage qui récompense les détenteurs qui retirent SHIB de la circulation.

Ce portail a été lancé le 23 avril et, à ce jour, plus de 23,9 milliards de SHIB ont été brûlés. Il convient de noter que le fait de brûler des jetons les retire définitivement de la circulation en les envoyant dans un portefeuille d’où ils ne pourront jamais être récupérés.

L’objectif est de réduire l’offre en circulation, ce qui, en cas de demande similaire ou croissante, peut entraîner une hausse du prix du jeton. La communauté SHIB favorise depuis longtemps la combustion des jetons, retirant effectivement de la circulation 263 milliards de jetons d’octobre 2021 à mars 2022, selon les données disponibles.

Dans un deuxième sondage, Archangel a demandé à la SHIBArmy comment les brûlages de jetons aident un projet. Sur plus de 15 000 personnes interrogées, 46,6 % ont déclaré que les burns soutenaient les prix à long terme, tandis que 25,1 % ont souligné les prix à court terme.

Par ailleurs, 25,4 % des personnes interrogées ont déclaré que les burns de jetons contribuaient à la commercialisation d’un projet, tandis que 3 % ont déclaré qu’elles n’aidaient pas du tout le projet.

À propos de l’auteur, Monsieur Binance

Monsieur Binance, c'est notre spécialiste, des exchanges, de la finance et la DeFI, il en connait tous les rouages et système... Il porte donc particulièrement bien son nom.