Une arnaque au Shiba Inu est en cours de diffusion !

Kaal Dhairya, l’un des principaux développeurs de Shiba Inu, a émis une mise en garde contre les escrocs qui tentent d’usurper le “Shiba Inu : Deployer” dans un récent billet de blog.

Dhairya a repéré un contrat conçu pour émettre des événements malveillants, obscurcissant les informations sur l’expéditeur et le destinataire réels. De cette manière, il permettait d’associer la crypto-monnaie à des portefeuilles particuliers.

Selon le développeur, une telle astuce pourrait être utilisée soit pour un marketing douteux, soit pour escroquer des victimes potentielles. Les fraudeurs abusent fréquemment de la fonction d’approbation ERC20 afin de voler de l’argent à d’autres utilisateurs à l’aide de jetons fictifs.

Dans le billet de blog, Dhairya a exhorté les utilisateurs de Shiba Inu à suivre les annonces officielles afin de ne pas être victimes d’escroqueries.

Après la montée en flèche de la popularité de Shiba Inu l’année dernière, de nombreux escrocs ont tenté d’en tirer parti. En novembre dernier, l’équipe de développeurs derrière le jeton mème a averti les investisseurs qu’ils étaient la cible d’escrocs. Ils ont insisté sur le fait que l’équipe n’offre pas de cadeaux ou d’airdrop, c’est pourquoi de telles offres sont un drapeau rouge majeur.

En février, la société de sécurité blockchain PeckShield a détecté un faux jeton Shiba Inu qui était prétendument émis sur la blockchain Tron. Cette fausse crypto-monnaie était une arnaque de type “honeypot“, c’est-à-dire que son contrat intelligent comportait un mécanisme qui empêchait les acheteurs de vendre.

À propos de l’auteur, Monsieur Ripple

Monsieur Ripple a parfois des problèmes avec la SEC, ce qui en fait un expert en litiges crypto. Il est notre expert juridique et est notre plus grand défenseur des droits des utilisateurs de crypto dans le monde.