Comment protéger vos cryptomonnaies ?

À partir de l’instant où l’on commence à avoir beaucoup de crypto-monnaies, on se demande forcément si ce n’est pas dangereux de les laisser tel quel dans le portefeuille que l’on a choisi. De plus, de nombreuses escroqueries commencent à fleurir sur internet : il est donc temps pour nous de faire le point sur les trois façons de sécuriser toute ou partie de votre capital en cryptomonnaie.

Le portefeuille traditionnel en ligne (aussi appelé hot wallet)

La première manière de sécuriser sa cryptomonnaie, c’est d’utiliser un portefeuille en ligne. Pour cela, vous pouvez utiliser une application mobile ou vous connecter via votre navigateur favori (comme Brave ou Google Chrome). Vous stockez alors votre cryptomonnaie dans un portefeuille qui se veut entièrement crypté. Pour y accéder, vous devrez vous connecter via une double authentification (ce que nous recommandons fortement). Aussi, vous pouvez transférer des fonds dans la vie réelle, simplement en scannant le QR code fourni par le “hot wallet”.

Cependant, cette solution présente des limites (même si elle est très intéressante pour de petites sommes) : tout est stocké en ligne, vous pouvez en conséquence voir votre capital être intercepté, ou juste piraté. À partir d’un montant important, choisissez l’une des solutions suivantes.

Le portefeuille physique, à garder chez soi (aussi appelé cold wallet)

Voici ainsi une des solutions les plus sûres qui existent contre le piratage : un stockage intégralement hors ligne. D’ailleurs l’un des leaders mondiaux est français : Ledger, qui propose justement une solution de ce type. Le fonctionnement est facile d’utilisation : vous recevez une sorte de clef USB dans laquelle vous stockerez directement votre cryptomonnaie. Il va de soi que cette dernière est entièrement cryptée : à chaque mouvement de fonds, une authentification est réclamée.

Lire Plus  Un article de Reuters affirme que Binance pourrait avoir permis le blanchiment de plus de 2,35 milliards de dollars sur une période de cinq ans

Tout comme le portefeuille en ligne, celui physique présente un inconvénient. En effet, si vous venez à perdre votre clef USB, vous n’aurez plus rien ! Vous l’aurez compris, tous vos actifs en cryptomonnaies sont stockés directement dans la clé, donc : pas de clef = perte de toute la cryptomonnaie. C’est pourquoi, si vous souhaitez recourir à cette solution (qui s’avère intéressante tant elle vous protège de toutes les attaques en ligne), vous devrez la stocker dans un lieu sûr. Certains possesseurs de clefs du genre la font même mettre en banque dans un coffre… C’est un retour aux sources pouvons-nous dire !

Le portefeuille papier : une méthode encore trop peu connue

Si vous ne souhaitez pas utiliser une clef sécurisée pour quelconque raison (pour le coût lié à cette dernière qui atteint souvent plus de 100 €, par exemple), une dernière solution existe : le portefeuille papier. C’est assez déconcertant de prime abord, mais cette solution est simple d’utilisation au final : vous imprimez une simple feuille avec un QR Code. Et c’est tout. Vous pouvez dépenser et recevoir des cryptomonnaies avec une simple feuille au format A4. Pour recevoir des fonds, votre interlocuteur n’a donc qu’à scanner le QR Code associé, et vous recevrez directement la somme dans votre feuille.

Malheureusement, ce système présente aussi ses limites : si vous souhaitez récupérer vos fonds, vous devrez nécessairement passer par un portefeuille virtuel et revenir à la case départ. Évidemment, c’est temporaire, mais si l’on souhaite s’affranchir d’internet pour ses cryptomonnaies, on s’aperçoit rapidement, que nous devrons de nouveau passer par cette case.

Lire Plus  NFT : OpenSea, accepte désormais ApeCoin

Quoi qu’il en soit, aucune méthode de stockage de sa cryptomonnaie n’est 100% fiable. C’est pourquoi, nous ne pouvons que vous conseiller d’être extrêmement attentif quant à la sécurité de votre cryptomonnaie. Utilisez des mots de passe forts, et ne les partagez jamais. Pensez également à toujours activer la double authentification, cela devrait, en conséquence, réduire grandement les risques.

Afficher Masquer le sommaire
À propos de l’auteur, Miss Ethereum

Miss Ethereum est fan de Defi et de métavers, elle se concentre sur le blogging et l'éducation des autres sur les monnaies numériques et la réalité virtuelle.