lundi 15 juillet 2024
Accueil Actualité Dave Ramsey minimise les inquiétudes sur la dédollarisation et défend le dollar américain
Actualité

Dave Ramsey minimise les inquiétudes sur la dédollarisation et défend le dollar américain

Les monnaies alternatives des et le yuan chinois ne peuvent pas renverser le dollar américain, affirme l'expert en finances personnelles et auteur à succès Dave Ramsey. Il rejette les craintes liées à la dédollarisation et les perspectives d'une des BRICS, du yuan chinois ou du rouble russe remplaçant le dollar américain dans le commerce international. « Ils n'ont pas la force nécessaire pour renverser le dollar », insiste-t-il.

La dédollarisation selon Dave Ramsey : enjeux et défis des monnaies alternatives

Dans un épisode de « The Dave Ramsey Show » diffusé la semaine dernière, Dave Ramsey, gourou des finances personnelles et PDG de Ramsey Solutions, répond à une question sur la dédollarisation. Ramsey est un auteur à succès à huit reprises et s'est vendu à plus de 11 millions d'exemplaires. Se présentant comme un expert en gestion d'argent personnel, il se fait appeler « la voix de confiance de l'Amérique sur l'argent ».

Zack, d'Alabama, lui demande :

« Je lis de plus en plus sur la dédollarisation et les pays qui s'éloignent du dollar américain comme base de leur commerce international. Cela affectera-t-il la force du dollar et dois-je m'inquiéter de la manière dont j'économise et j'investis en conséquence ? »

Dave Ramsey rassure sur l'avenir du dollar américain

Ramsey commence par dire à l'homme de l'Alabama qu'il « passe trop de temps sur internet » et est tombé dans une théorie du complot sur la fin du dollar américain. Concernant les pays qui s'éloignent du dollar américain pour le commerce international, Ramsey cite la Chine, la Russie et le Brésil comme « les trois principaux acteurs » de ce mouvement.

Il souligne que « ces pays n'utilisent déjà pas le dollar américain comme base de leur commerce international », précisant que les trois pays ont leur propre monnaie et qu'il existe « un taux de conversion » entre chacune de ces monnaies et le dollar américain. L'expert en finances personnelles estime que « les trois plus grands pays… parlent d'inclure certains pays producteurs de pétrole du Moyen-Orient… ils essaient de créer une monnaie unique qu'ils utiliseraient tous ». Les nations des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) travaillent à créer une monnaie commune pour réduire leur dépendance au dollar américain.

Les monnaies alternatives ne peuvent pas dévaluer le dollar

Ramsey note que la nouvelle monnaie commune qu'ils créeraient serait utilisée pour le commerce international et « convertie en dollars, tout comme l'Europe l'a fait avec l'euro, ce qui, soit dit en passant, n'a pas vraiment fonctionné ». Il ajoute : « Si ces pays se mettaient d'accord pour utiliser une seule monnaie, ce serait un peu comme lorsque l'Europe est passée à l'euro, et cette monnaie serait ensuite échangée contre le dollar ».

Il poursuit :

« Ces pays pourront-ils dévaluer le dollar en faisant cela ? Non. Car bien qu'ils occupent une grande partie de la superficie terrestre, ils ne représentent pas une grande part du produit intérieur brut (PIB) mondial. »

« Les États-Unis représentent encore la majorité du PIB mondial. La Chine est un acteur majeur, la Russie est en mauvaise posture, et le Brésil connaît une économie en échec, dix fois pire, et est économiquement minuscule », poursuit-il. « Lorsque vous les mettez tous ensemble, ils n'ont pas la force nécessaire pour renverser le dollar. Ce n'est tout simplement pas possible, mathématiquement parlant. Ils n'en ont tout simplement pas les moyens. »

Ramsey ajoute : « S'ils parviennent à créer leur propre monnaie, ce ne sera pas une dédollarisation. Ils ne supprimeront pas le dollar. Ils devront encore commercer avec le « gorille de 800 livres », c'est-à-dire nous, et ils devront le faire en dollars. Quelle que soit la petite monnaie qu'ils créent dans leur monde imaginaire, ils devront encore la convertir en dollars. Cela ne va donc pas renverser le dollar. »

Se moquant de la taille du Brésil, Ramsey déclare : « Quand on regarde les chiffres, c'est risible ». Quant à la Russie, il estime que c'est « un immense territoire », mais que « sa production économique est lamentable ». En conclusion, Ramsey affirme :

« Est-ce que je m'inquiète de cela ? Absolument pas. Absolument zéro, car la Russie est lamentable et la Chine n'a pas de main-d'œuvre. »

Faisant remarquer que la main-d'œuvre chinoise vieillit « parce qu'ils ont légalement cessé d'avoir des enfants », Ramsey insiste : « Ils n'ont pas de jeune main-d'œuvre qui arrive. »

Cependant, de nombreuses personnes ne partagent pas l'avis de Ramsey et mettent en garde contre le fait qu'une monnaie commune des BRICS pourrait éroder la domination du dollar américain. Parmi eux, un ancien économiste de la Maison-Blanche a récemment déclaré que si les BRICS n'utilisent que leur monnaie commune pour le commerce international, « ils élimineraient un obstacle qui entrave actuellement leurs efforts pour échapper à l'hégémonie du dollar ». Un professeur d'université suédois a averti que l'adhésion de l'Arabie saoudite au groupe des BRICS accélérerait l'utilisation du yuan chinois comme monnaie d'échange. Un ancien économiste de prévoit que le monde évoluera d'un système de monnaie de réserve unip

Voter pour cet article
Ecrit par
Natalia Savas

Je m'appelle Natalia et je suis rédactrice sur actucrypto.info. Je suis une fan des crypto-monnaies et je suis passionnée par le monde de la technologie et de la finance. Depuis que j'ai découvert le monde des crypto-monnaies, j'ai été fascinée par le potentiel qu'elles offrent aux utilisateurs et j'ai décidé de me spécialiser dans le domaine.

Catégories

Articles Liés

Les défis de la taxation des cryptomonnaies en Corée du Sud

La taxation des cryptomonnaies est un sujet brûlant en Corée du Sud, attirant l'attention...

Casinos mobiles : jouez n’importe où, n’importe quand

L'essor des technologies mobiles a transformé la façon dont nous interagissons avec...

Planifiez vos finances : 5 stratégies pour un été sans souci financier

L'été est une période de détente, d'aventure et de création de souvenirs...

L’impact des événements mondiaux sur les marchés financiers et les devises

Les récents développements politiques aux États-Unis et économiques en Chine ont suscité des réactions...