Des pirates ont utilisé le Deepfake du CCO de Binance pour réaliser des escroqueries d’inscription à la bourse

Un groupe de pirates informatiques a réussi à se faire passer pour le directeur de la communication (CCO) de Binance, Patrick Hillmann, lors d'une série d'appels vidéo avec plusieurs représentants de projets de crypto-monnaies.

Les attaquants ont utilisé ce que Patrick Hillmann a décrit comme un AI Hologram, un deepfake de son image pour cet objectif, et ont réussi à tromper certains représentants de ces projets, en leur faisant croire qu'il les aiderait à être cotés sur Binance.

Patrick Hillmann, CCO de Binance, usurpé par des tiers

Les escrocs affinent leurs méthodes en incluant davantage d'outils technologiques dans leurs stratagèmes. Le directeur de la communication de (CCO), Patrick Hillmann, a signalé que la semaine dernière, une façon sophistiquée qui consiste a utiliser son image pour réaliser une opération d'escroquerie au listing.

Patrick Hillmann a déclaré que des pirates ont réussi à programmer un hologramme d' () de lui, une sorte de deepfake qui a été utilisé pour escroquer les représentants de plusieurs projets de cryptomonnaies dans des appels Zoom. L'hologramme a pu tromper ces personnes en leur faisant croire que leurs projets étaient sur la liste pour une prochaine cotation sur Binance et que Hillmann faisait partie de ceux qui pourraient les aider a accélérer le processus d'inclusion moyennant paiement.

Lire Plus  Binance : Changpeng Zhao est dézingué pour son tweet "irresponsable" sur Uniswap, voici pourquoi

Patrick Hillmann n'a pas divulgué les détails des projets de -monnaies visés, ni les fonds investis pour les prétendus services de cotation.

Les escroqueries sur le Web

Le CCO de Binance a également alerté sur une de ce type d'escroquerie d'usurpation d'identité sur plusieurs plateformes de réseaux sociaux partout sur Internet. A ce sujet, Patrick Hillmann a déclaré :

Au-delà de ce dernier incident, il y a eu un pic récent de pirates informatiques se faisant passer pour des employés et des dirigeants de Binance sur des plateformes telles que , , , etc. Nous sommes prêts à défendre nos utilisateurs et notre écosystème.

Le processus de listing de Binance n'inclut pas de tiers, a précisé Patrick Hillmann, et les propositions de cotation de projets sont uniquement reçues via une page de demande de cotation directe. Selon un article publié sur l'année dernière sur son blog, Binance n'applique pas de frais de cotation fixes à ces projets. À propos de la valeur des frais de cotation, Binance explique :

Il n'y a pas de nombre fixe. Proposez simplement un nombre avec lequel vous êtes à l'aise. Montrez votre volonté de contribuer à l'impact social.

En outre, les frais çus par la bourse sont entièrement reversés à Binance Charity, une organisation caritative suivie par la et parrainée par la bourse. Les arnaques aux listings semblent devenir plus courantes, car Bluebenx, une plateforme brésilienne d'investissements en crypto-monnaies, a également été victime de ce type d'escroquerie récemment.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :