lundi 22 juillet 2024
Accueil Actualité Le président algérien risque tout pour convaincre la Chine de soutenir son adhésion aux BRICS. Les enjeux sont énormes !
Actualité

Le président algérien risque tout pour convaincre la Chine de soutenir son adhésion aux BRICS. Les enjeux sont énormes !

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a récemment effectué une visite officielle en Chine. Cette visite a pour objectif de développer la coopération économique entre les deux pays et de renforcer les relations politiques. L'Algérie souhaite également obtenir le soutien de la Chine pour son adhésion aux BRICS, une organisation économique regroupant le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l' du Sud.

Des discussions sur l'adhésion aux BRICS

La coopération économique occupe une place de choix lors de cette visite d'État. Les présidents algérien et chinois échangeront sur l'éventuelle adhésion de l'Algérie aux BRICS. Cependant, cette adhésion n'est pas garantie, car le PIB algérien est jugé trop faible par certains membres des BRICS. Malgré cela, Abdelmadjid Tebboune se rend en Chine pour plaider la cause de l'Algérie et tenter de convaincre les pays membres d'accepter sa demande.

Ne passez pas à côté
jusqu'à 500€ pour jouer


Le président algérien a été accompagné d'une délégation de hauts responsables et de chefs d'entreprise algériens, témoignant de l'intérêt du pays pour les partenariats économiques avec la Chine. En effet, la Chine est aujourd'hui le principal fournisseur de l'Algérie, devant la France et l'Italie.

Un renforcement des relations politiques

L'amitié entre l'Algérie et la Chine remonte à la guerre de Libération nationale. Depuis lors, les deux pays partagent les mêmes positions en matière de géopolitique et de résolution des conflits internationaux. La visite du président Tebboune permettra de renforcer les relations stratégiques entre les deux pays.

La Chine et l'Algérie entretiennent déjà un partenariat stratégique global depuis 2014, axé sur l'économie, le , l'énergie et la santé. De nombreux projets chinois ont été réalisés en Algérie, tels que la construction de la Grande mosquée d'Alger et de l' Est-Ouest. Le deuxième Plan quinquennal de coopération stratégique globale 2022-2026 devrait encore renforcer la présence chinoise dans le pays.

Cette visite en Chine montre la volonté de l'Algérie de diversifier son économie et de renforcer sa présence au niveau international. L'Algérie compte sur le soutien de la Chine pour atteindre ces objectifs et espère obtenir un appui pour son adhésion aux BRICS. Les relations entre les deux pays devraient donc se renforcer dans les prochaines années, tant sur le plan économique que politique.

Ne passez pas à côté
jusqu'à 500€ pour jouer


Voter pour cet article
Ecrit par
Laurent

Je suis Laurent. Je combine ma passion pour les cryptomonnaies, la liberté financière avec une expertise en finance et une solide formation en économie et en philosophie. Voyageur et investisseur avisé, je partage aujourd'hui mon savoir sur Actucrypto.info.

Catégories

Articles Liés

Trump et Bitcoin : Une alliance stratégique pour la campagne présidentielle ?

L'ancien président américain, Donald Trump, a récemment fait une annonce surprenante en décidant...

Les plus grandes légendes et mythes sur les casinos

Les casinos en ligne sont devenus extrêmement populaires au cours des dernières...

Comment gérer les échecs publics à l’ère des réseaux sociaux

Dans le monde actuel largement dominé par les réseaux sociaux, gérer un échec ou...

Bitcoin, Ethereum, Solana, un marché complexe.

Le marché des cryptomonnaies est en perpétuelle évolution et présente de nombreux...