L’Ukraine interdit l’achat de crypto-monnaies en hryvnia

La nationale d'Ukraine a mis en place des restrictions sur les transactions transfrontalières pour éviter la sortie improductive de fonds du pays en période de guerre.

Le 21 avril, la Banque nationale a annoncé cette mesure, qui signifie que les personnes ne seront autorisées à acheter que des actifs immédiatement convertis (échangés) en espèces et associés à des opérations de quasi-espèces, en utilisant uniquement en devise étrangère, jusqu'à un maximum de 100 000 UAH chaque mois (environ 3 300 $).

La limite en question est également applicable aux transactions transfrontalières de pair à pair avec des transactions non monétaires effectuées à l'aide de cartes de paiement fournies à des comptes ouverts dans une devise étrangère.

Selon la banque centrale, les transactions en quasi-espèces comprennent, entre autres, le réapprovisionnement des portefeuilles électroniques, l'ouverture de comptes de courtage ou de change, le paiement de chèques de voyage, l'achat de -monnaies, etc.

Lire Plus  Le Bitcoin et l'Ethereum atteindront de nouveaux sommets cette année, selon le PDG de Celsius

Notamment, en février dernier, ès le début de la guerre, le volume de hryvnia ukrainienne sur le marché des crypto-monnaies avait atteint des sommets.

Pourquoi cette restriction concernant le hryvnia ?

Selon la Banque, les modifications nécessaires contribueront à améliorer la situation sur le marché des devises, ce qui est une condition fondamentale pour supprimer les restrictions à l'avenir, ainsi que pour diminuer la pression sur les réserves internationales de l'.

Les échanges d'exportations et d'importations sur le marché des devises ont été globalement équilibrés depuis la fin du mois de mars. Cependant, un volume considérable d'achats de devises par les banques afin de régler les transactions avec les systèmes de paiement internationaux, d'autre part, exerce une pression supplémentaire à la baisse sur le marché des changes.

Lire Plus  L'Ukraine bloque un portefeuille de crypto-monnaies utilisé pour collecter des fonds pour les forces russes

Pour deux raisons, la Banque nationale se trouve dans une situation difficile pour maintenir le cours du hryvnia. D'une part, la nécessité de régler les transactions avec les systèmes de paiement étrangers provient du fait que les ressortissants ukrainiens utilisent les cartes émises par les banques ukrainiennes pour acheter des biens et des services à l'étranger. Crucial pour des millions d'individus contraints de s'installer temporairement à l'étranger.

Toutefois, les cartes de paiement sont également utilisées pour régler des transactions en quasi-, en grande partie pour éviter les restrictions imposées par la Banque nationale, comme par exemple investir à l'étranger, ce qui est illégal sous la loi martiale. En ce sens, les transactions correspondantes représentent des sorties de capitaux inutiles.

Lire Plus  Binance limite fortement les activités de trading des utilisateurs russes

En conséquence, la Banque nationale a restreint ces activités.

4.3/5 - (7 votes)

Laurent Gigaud

Je m'appelle Laurent et je suis rédacteur pour ActuCrypto.info, un site web dédié à l'information sur les crypto-monnaies. Je suis un passionné des crypto-monnaies et je m'efforce de partager mes connaissances et de fournir des informations de qualité à nos lecteurs. Je me suis intéressé aux crypto-monnaies en 2017 et j'ai commencé à investir et à trader. Depuis, je me suis spécialisé dans l'analyse technique et le des crypto-monnaies. Je suis également un grand fan de la technologie et j'essaie de lire autant que possible sur le sujet. J'aime également et explorer de nouvelles cultures et de .

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :