Mark Zuckerberg s’attend à ce que des milliards de personnes utilisent le Metavers et que Meta gagne des centaines de milliards de dollars

Mark Zuckerberg, PDG de Meta, anciennement Facebook, a fait part de la manière dont le metaverse sera un élément clé de son entreprise et apportera des centaines de milliards de dollars de revenus. “Notre livre de jeu au fil du temps a été de construire des services, d’essayer de servir autant de personnes que possible“, a déclaré Zuckerberg.

Mark Zuckerberg sur le Métavers

Mark Zuckerberg, le PDG de Meta Platforms, anciennement Facebook, a parlé du métavers dans une interview accordée mercredi à Jim Cramer, l’animateur de l’émission Mad Money sur la chaine américaine CNBC.

Le cofondateur de Facebook a expliqué qu’il s’attendait à ce que le métavers soit massif et devienne une part importante des activités de son entreprise au cours de la prochaine décennie.

Commentant les efforts de Meta en matière de métavers, Zuckerberg a déclaré :

Au fil du temps, notre ligne de conduite a été de créer des services, d’essayer de servir autant de personnes que possible – vous savez, offrir nos services à un milliard, deux milliards, trois milliards de personnes, et ensuite, nous mettons à l’échelle la monétisation après cela.

Nous espérons arriver à environ un milliard de personnes dans le métavers faisant du commerce pour des centaines de dollars chacune“, a-t-il poursuivi, ajoutant que les gens pourraient “acheter des biens numériques, du contenu numérique, [ou] différentes choses pour s’exprimer” dans le métavers.

Parmi les exemples de ce que les gens peuvent acheter, citons “des vêtements pour leur avatar ou différents biens numériques pour leur maison virtuelle ou des objets pour décorer leur salle de conférence virtuelle“, a énuméré Zuckerberg. Il a ajouté que les gens peuvent également acheter “des utilitaires pour être plus productifs dans la réalité virtuelle et augmentée et dans l’ensemble du métavers“.

Lire Plus  Le magazine TIME a dévoilé lundi sa nouvelle couverture consacrée au métavers, le monde virtuel qui, selon eux, "changera tout" ce que nous connaissons.

Il a toutefois admis que le chemin à parcourir était encore long :

Je pense toujours qu’il faudra un certain temps avant d’arriver à l’échelle de plusieurs centaines de millions ou même de milliards de personnes dans le métavers, simplement parce que les choses prennent du temps à arriver.

C’est donc l’étoile polaire. Je pense que nous y arriverons. Mais, vous savez, les autres services que nous gérons sont déjà à une échelle un peu plus grande aujourd’hui“, a-t-il affirmé.

Zuckerberg envisage des expériences dans le métavers qui seraient plus immersives que des textes, des photos ou des vidéos, notant que les gens peuvent même établir un contact visuel lorsqu’ils se rencontrent dans le métavers. La technologie “s’additionne pour donner ce sentiment réaliste de présence“, a ajouté le cofondateur de Facebook.

Nous sommes à ce stade, vous savez, une entreprise qui peut se permettre de faire de gros investissements dans la recherche à long terme, et c’est un point important“, a déclaré le PDG de Meta.

La semaine dernière, Meta, Microsoft et 31 autres entreprises ont formé un groupe de normalisation des métavers. En mars, Meta a déposé huit demandes de marque pour son logo et Meta Pay, qui couvrent le métavers et les services cryptographiques.

Plusieurs grandes entreprises ont estimé la taille du métavers. McKinsey & Company a déclaré la semaine dernière que le metaverse pourrait générer 5 000 milliards de dollars d’ici à 2030. En mars, Citi a prédit que le metaverse pourrait représenter une opportunité de 13 000 milliards de dollars avec cinq milliards d’utilisateurs d’ici 2030. Les banques d’investissement mondiales Goldman Sachs et Morgan Stanley considèrent toutes deux que le métavers représente une opportunité de 8 000 milliards de dollars.

Lire Plus  Shiba Inu a ouvert les ventes publiques de terrains pour son prochain metaverse
À propos de l’auteur, Monsieur Bitcoin

Monsieur Bitcoin est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info