Une adoption des crypto en hausse avec plus de 12% des Américains qui ont investi dans des crypto-monnaies en 2021

Un nouveau rapport de la Réserve fédérale américaine indique que plus d’un dixième de la population adulte américaine a investi dans les crypto ou les a utilisés pendant le bull run de l’année dernière.

Adoption par les Américains

Les investisseurs et les consommateurs américains s’habituent lentement aux crypto-monnaies, selon un nouveau rapport de la Fed.

La Réserve fédérale a indiqué que 12 % des adultes américains ont investi dans des crypto-monnaies en 2021 et que 3 % les ont utilisées pour des transferts d’argent. Les investisseurs avaient tendance à avoir des revenus élevés et un accès aux services bancaires traditionnels, tandis que les personnes utilisant les crypto-monnaies à des fins de transaction avaient tendance à avoir des revenus plus faibles et n’avaient parfois pas accès à des cartes de crédit ou à des comptes bancaires. Alors que 11 % de la population adulte américaine a acheté des crypto-monnaies en tant qu’investissement, 2 % les ont utilisées pour des paiements et des achats, et 1 % pour envoyer de l’argent à des amis et à la famille, indique le rapport.

46 % des Américains achetant des crypto-monnaies uniquement à des fins d’investissement gagnaient un salaire annuel de 100 000 dollars, tandis que seulement 29 % d’entre eux gagnaient moins de 50 000 dollars. En outre, le rapport de la Fed indique que 89 % des investisseurs non retraités disposent d’une épargne-retraite et que 99 % d’entre eux ont un compte bancaire.

D’autre part, parmi les personnes utilisant des crypto-monnaies pour les transferts d’argent, seules 24 % avaient un revenu de 100 000 dollars ou plus, tandis que 60 % gagnaient moins de 50 000 dollars par an. Il est particulièrement intéressant de noter que 27 % des utilisateurs transactionnels ne possédaient pas de carte de crédit et que 13 % n’avaient pas de compte bancaire.

Le rapport indique également que 6 % de la population américaine n’est pas bancarisée, les adultes noirs (13 %) et hispaniques (11 %) étant moins susceptibles d’avoir un compte bancaire que l’ensemble de la population adulte.

Les défenseurs des crypto-monnaies soutiennent depuis longtemps que celles-ci offrent aux populations marginalisées et non bancarisées la possibilité d’accéder à des systèmes de paiement complexes avec une relative facilité. Le rapport de la Fed peut apporter un soutien à cette affirmation, même dans les pays dotés de secteurs bancaires développés comme les États-Unis.

L’intérêt pour les crypto-monnaies s’est généralisé en 2020 et 2021, alimenté par une hausse qui a vu le prix du bitcoin passer de 3 000 à 69 000 dollars. D’autres actifs numériques tels que les NFT ont également connu une adoption accrue, Paris Hilton, Steph Curry, Snoop Dogg et Mark Cuban faisant partie des célébrités qui paradent sur les médias sociaux avec leurs NFT Bored Ape Yacht Club.

À propos de l’auteur, Miss Solana

Miss Solana est fan de Defi et de métavers, tout comme Miss Ethereum qu'elle espère bien un jour dépasser. Dynamique et pleine d'idées, elle cherche en permanence à moderniser la vision de la blockchain