La Fed devrait poursuivre sa politique de hausse des taux d’intérêt, comment le Bitcoin va-t-il réagir ?

L’indice d’inflation américain (IPC) pour le mois de juin a été publié le mercredi 13 juillet. L’IPC, qui mesure la croissance des prix au cours des 12 derniers mois, s’est établi à 9,1 % pour le mois, le plus élevé depuis 41 ans. En conséquence, la Réserve fédérale américaine devrait poursuivre sa politique de hausse des taux d’intérêt, destinée à tenter de contenir l’inflation.

La prochaine hausse des taux est attendue lors de la réunion du Comité fédéral de l’open market (FOMC) des 26 et 27 juillet, où il est probable qu’elle dépassera la hausse record de 0,75 %, ou 75 points de base, de juin dernier. Cette hausse a été annoncée le 15 juin et a porté le taux d’intérêt dans une fourchette comprise entre 1,5 % et 1,75 %.

En raison de la hausse de l’inflation, bien que la Fed ait laissé entendre qu’elle maintiendrait les hausses de taux entre 25 et 75 points de base, certains indicateurs laissent penser qu’une hausse de 100 points de base est probable d’ici la fin juillet, ce qui équivaut à une augmentation du taux de 1 %. Les taux d’intérêt se situeraient ainsi dans une fourchette comprise entre 2,5 % et 2,75 %, soit entre 250 et 275 points de base.

L’outil FedWatch, utilisé pour estimer l’ampleur de la hausse des taux d’intérêt, est fourni par le Chicago Mercantile Exchange (CME). Cette bourse analyse le comportement des marchés à terme des fonds fédéraux et en déduit une probabilité pour différents scénarios.

Le graphique ci-dessous présente deux scénarios possibles de la fourchette de taux d’intérêt qui en résulte, actuellement limitée entre 150 et 175 points de base. Selon les estimations de CME, une probabilité de 23,8 % est attribuée à une augmentation de 75 points de base, ce qui donne une fourchette comprise entre 225 et 250 points de base. La probabilité d’une augmentation de 100 points de base, soit 1 %, est estimée à 76,2 % au moment de la rédaction du présent document.

Le spectre de la récession hante à nouveau

L’une des politiques anti-inflationnistes les plus agressives de la Fed s’est produite au début des années 1970, lorsque Nixon a retiré la garantie or du dollar. En décembre 1973, le taux d’intérêt était de 5,75 % et la Fed a promu des augmentations radicales des taux au cours de 1974.

Les taux ont atteint 11 % en août de la même année. En mai 1974, alors que l’inflation atteignait 6 %, le taux a été relevé de 100 points de base, tandis qu’en juillet de la même année, alors qu’une récession était en cours, les taux ont été relevés de 175 points de base, soit 1,75 %.

Le 15 juin, la hausse des taux d’intérêt a permis au prix du bitcoin de rebondir légèrement, mais il est ensuite retombé au niveau des 18 000 USD le 18 juin. Le chiffre record de l’inflation a frappé le bitcoin et les actions mercredi, bien que dans les heures qui ont suivi, il y ait eu un rebond aux niveaux antérieurs à l’annonce. Le prix du bitcoin, aujourd’hui, est de 19 660$.

Le comportement de la demande dans les semaines à venir est déterminant pour la réaction des marchés à la hausse des taux, y compris le bitcoin. S’il parvient à franchir la résistance de 20 000 USD et à amorcer une consolidation haussière, le bitcoin serait mieux préparé à faire face aux pressions à la baisse dues à la hausse des taux d’intérêt.

À propos de l’auteur, Miss Ethereum

Miss Ethereum est fan de Defi et de métavers, elle se concentre sur le blogging et l'éducation des autres sur les monnaies numériques et la réalité virtuelle.