Crise banquaire : L’argent des épargnants est-il en sécurité dans les banques ?

Face aux événements récents, comme le sauvetage de la banque par UBS, et les problèmes rencontrés par les banques américaines et Signature Bank, il est légitime de se demander si l'argent des épargnants est en sécurité dans les banques. En effet, entre les crises sanitaires telles que le COVID, les conflits géopolitiques comme la guerre en et les dérives du monde financier, la confiance envers les institutions bancaires peut être mise à mal.

Les garanties des dépôts : un mécanisme de protection pour les épargnants

Le fonctionnement de la garantie des dépôts

Pour protéger les épargnants en cas de défaillance d'une banque, plusieurs pays ont mis en place un système de garantie des dépôts. Par exemple, aux , les clients des banques affiliées à la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) bénéficient d'une garantie allant jusqu'à 250 000 dollars par client, par banque et par catégorie de propriété.

  • La garantie couvre différents types de comptes, tels que les comptes courants, les comptes d'épargne et les dépôts à terme.
  • Les comptes de pension peuvent également faire partie d'une catégorie distincte.
  • La garantie s'applique par catégorie de propriété, ce qui signifie qu'une personne peut bénéficier de plusieurs garanties si elle possède des comptes dans différentes catégories (par exemple, à titre personnel et avec sa société).

La situation en Belgique

En Belgique, la garantie des dépôts s'applique également, sous certaines conditions et jusqu'à un certain plafond. Ainsi, les épargnants belges peuvent se rassurer quant à la sécurité de leur argent dans les banques du pays. Toutefois, il est important de bien comprendre les modalités de cette garantie pour savoir à quoi s'attendre en cas de crise financière.

Les limites de la garantie des dépôts et les risques encourus par les épargnants

Le plafond de la garantie des dépôts

La garantie des dépôts n'est pas illimitée et chaque pays fixe un plafond au-delà duquel les sommes déposées ne sont plus protégées. Cette limite peut varier d'un pays à l'autre et peut être modifiée selon les circonstances économiques et politiques. Ainsi, en cas de crise majeure, les épargnants dont les avoirs dépassent le plafond de garantie encourent un risque de perte partielle ou totale de leur capital.

Les conditions d'application de la garantie des dépôts

La garantie des dépôts ne s'applique pas automatiquement et dans toutes les situations. En effet, certaines conditions doivent être remplies pour qu'elle soit effective :

  • La banque doit être affiliée à l'organisme chargé de la garantie des dépôts dans son pays (comme la FDIC aux États-Unis).
  • Le compte concerné doit être éligible à la garantie (par exemple, certains types de placement à haut risque peuvent être exclus).
  • Le titulaire du compte doit respecter les règles imposées par l'organisme de garantie, notamment en ce qui concerne la déclaration de ses avoirs et la tenue de ses documents.

Les comportements à risque des banques et leurs conséquences pour les épargnants

Malgré les régulations et les mécanismes de protection mis en place, les banques peuvent parfois adopter des comportements à risque, comme on a pu le voir avec la crise des subprimes en 2008 ou encore le scandale du Libor en 2012. Dans ces situations, les épargnants peuvent subir des pertes, même si leur argent est garanti en théorie. Il est donc crucial de rester vigilant et de suivre attentivement l'évolution de la situation financière de sa banque, ainsi que les décisions prises par les autorités de régulation.

Si la garantie des dépôts constitue une protection importante pour les épargnants, elle présente néanmoins certaines limites. Pour assurer la sécurité de leur argent, les particuliers doivent prendre le temps de bien comprendre les mécanismes de garantie en vigueur dans leur pays et être attentifs aux signaux d'alarme pouvant indiquer un risque accru pour leur épargne. Enfin, il est essentiel de diversifier ses placements et de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier afin de limiter les risques.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire
À propos de l’auteur, Sophie Telmann

Je m'appelle Sophie et je suis rédactrice sur actucrypto.info, un site qui couvre l'actualité des crypto-monnaies et du métavers. Je suis passionnée par le monde des crypto-monnaies et du métavers et je me tiens au courant des derniers développements et nouvelles technologies. J'aime particulièrement la façon dont ces technologies sont utilisées pour fournir une plus grande liberté et autonomie aux individus et aux entreprises. J'espère contribuer à faire progresser ces technologies et à les rendre accessibles à tous.